Watt et Ampère, jeux de mots mais vraie ressemblance. Quelques années après avoir rénové l’immeuble Ampère E+, son frère jumeau, le City Défense va bientôt connaitre le même sort. Rebaptisé « Watt », cet immeuble de neuf étages érigé au milieu des années 80 selon les plans des architectes Robert Saubot et François Jullien sera d’ici deux ans complètement métamorphosé par la foncière La Française et le promoteur Sogeprom dont le siège est situé dans Ampère.

Comme pour Ampère c’est le cabinet d’architecte Ateliers 2/3/4/ qui sera à la manœuvre de cette lourde restructuration qui prévoit notamment d’agrandir l’ouvrage d’un millier de mètres carrés portant sa nouvelle surface à 11 700 mètres carrés. « L’idée première c’était de gagner un peu de surface sur le jardin actuel en s’approchant de la rampe d’accès du parking et créer un socle qui s’adresse à la rue », explique Fabienne Garrigues, l’architecte de l’agence Ateliers 2/3/4/. Une grande surface commerciale permettra d’accueillir, côté rue Henri Regnault des services « comme une crèche privée », selon Fabienne Garrigues.

La nouvelle façade de Watt, reprendra elle la même allure qu’Ampère avec cependant une teinte plus grise. « On va rester sur le même registre que pour Ampère. On voulait traiter les façades de manière similaires pour retrouver une unité comme avant. Mais pour autant on voulait différencier la couleur. Celle de Watt sera un peu plus foncée », détaille Fabienne Garrigues. Des loges avec des jardins viendront agrémenter l’immeuble comme cela a déjà été fait pour Ampère et la terrasse sera en partie végétalisée.

Une nouvelle connexion plus douce entre La Défense et Courbevoie

Cette rénovation lourde va aussi permettre de créer une nouvelle connexion entre le boulevard circulaire et la rue Henri Regnault grâce à une liaison douce ouverte à tous passant entre les deux édifices. Une cafétéria interne à l’immeuble sera également accessible aux passants afin d’apporter un peu plus de vie à Watt. Le grand jardin des deux immeubles qui sera en partie amputé par l’extension de Watt sera retravaillé avec de nouvelles plantations.

Le socle des immeubles Ampère E+ (à droite) et Watt (à gauche) s’ouvrira aux piétons depuis le Boulevard circulaire – Ateliers 2/3/4/

Cette mutation sera aussi l’occasion pour rénover le RIE (Restaurant Inter Entreprise) commun aux deux immeubles. Situé en sous-sol, ce restaurant accessible uniquement aux salariés des deux immeubles comptera 364 places pour une surface d’un peu plus de 1 600 mètres carrés et sera éclairé par la lumière naturelle de deux patios. Il aura une capacité de 836 repas par jour.

Le chantier a déjà débuté il y a plusieurs mois avec le curage de l’immeuble et la dépose de sa façade. Les travaux de rénovation de Watt menés par l’entreprise Léon Grosse devraient alors s’achever selon le planning prévisionnel en avril 2021. L’installation des équipements de chantier qui a déjà débuté va se poursuivre dans les prochaines semaines. La base vie où prendront place les vestiaires des ouvriers et les bureaux de l’encadrement sera montée sur cinq niveaux du côté de la résidence de La Sirène. Une grue sera également installée au début du mois de juillet.

Les responsables du projet vise avec Watt les certifications « HQE Bâtiment Durable 2016 niveau Excellent », « BREEAM New Construction 2016 niveau Excellent », « Biodivercity », « WELL niveau Gold » et « Wired Score (niveau pas encore défini) ».

L’immeuble Watt (à droite) sera rénové comme l’immeuble Ampère (à gauche) il y a quelques années – Ateliers 2/3/4/