Du tout-voiture aux piétons. Alors que Paris La Défense a lancé à la fin de l’été les travaux de mutation de l’ancien échangeur routier de la Rose de Cherbourg une étape symbolique va être franchie dans les prochaines semaines. Fermée depuis ce lundi 12 octobre la bretelle de sortie du boulevard circulaire « Ambroise Paré » va être détruite. Cette étape se déroulera jusqu’en décembre prochain et les travaux auront principalement lieu en semaine de 7h30 à 17 heures.

La disparition de cette bretelle permettra de laisser encore plus de la place à la verdure. A son emplacement l’aménageur va réunifier le square Turpin avec le petit espace vert situé au pied de l’immeuble Exprodef. L’opération doit ainsi permettre de créer à terme un vaste jardin accessible à tous.

La bretelle « Ambroise Paré » à gauche et en haut va être détruit dans le cadre du projet de transformation de la Rose de Cherbourg- Defense-92.fr

Pour quitter le boulevard circulaire les véhicules doivent désormais utiliser l’autre bretelle, celle qui mène vers l’avenue du Générale de Gaulle. Cette dernière a pour l’occasion été réaménagée afin d’absorber plus facilement le report du trafic. Il y a  quelques années déjà une autre bretelle avait déjà été fermé à la circulation pour les véhicules venant de Puteaux et Nanterre. Désormais pour se diriger vers Paris ils doivent prendre le tunnel de La Défense ou transiter par l’avenue Jean Moulin d’où il est possible de regagner le boulevard circulaire.

Parallèlement les derniers grands mats d’éclairage vont être retirés. Sur les six à l’origine il n’en reste désormais plus que deux. Après en avoir retiré un, samedi dernier, un autre sera déposé ce weekend. Le dernier sera supprimé le samedi 28 novembre. Ce retrait entrainera une modification de la circulation automobile précise Paris La Défense.

Immense échangeur routier construit au tout début des années 70, l’ouvrage en béton sera en grande partie conservé par Paris La Défense. Trop couteux et trop complexe à détruire, l’établissement public a opté pour sa transformation en une promenade urbaine pour accompagner la future tour Hekla.

La dépose d’un mat d’éclairage le samedi 10 octobre – Defense-92.fr