Dans quelques mois c’est un tout nouvel immeuble qui trônera dans le quartier d’affaires. En chantier depuis septembre 2018 l’ex-immeuble Balzac, ancien siège de CSC -désormais implanté dans la tour Carpe Diem- a changé de look. Alors que les quelques 17 000 mètres carrés de l’immeuble rebaptisé Akora cherchent toujours preneurs, Spie Batignolles qui mène le chantier va démonter cette semaine la grue à flèche relevable installée sur le toit du bâtiment.

Le démontage de cette grue, qui se fera à l’aide d’une autre, mobile celle-là, va engendrer un impact sur la rue de Strasbourg le jeudi 16 janvier à partir de 9h30 ainsi que le vendredi 17 janvier et le lundi 20 janvier.

La rue de Strasbourg barrée. Une signalisation sera mise en place en amont du 7, rue de Strasbourg. Quatre places de stationnement seront neutralisées le long du parc Diderot. Enfin une déviation sera mise en place rue d’Essling sauf pour les riverains. Durant le weekend la circulation restera en revanche libre.

L’immeuble Akora dont la conception a été imaginée par l’agence Bouchaud Architectes fait partie d’un ensemble immobilier composé de plusieurs bâtiments. Il sera doté d’une nouvelle façade pixélisée. A son sommet les futurs occupants pourront jouir d’un rooftop végétalisé qui devrait comprendre une soixantaine d’espèces de plantes, des nichoirs pour oiseaux, et hôtels à insectes, ainsi qu’un potager collaboratif. La fin des travaux de l’immeuble est programmé pour le troisième trimestre de cette année.

Les travaux s’achèveront au troisième trimestre de cette année – Defense-92.fr