L’École de Management du pôle universitaire Léonard de de Vinci à La Défense vient d’annoncer le recrutement de Nicholas G. Paparoidami comme nouveau directeur de la recherche.

Avant de rejoindre l’EMLV à ce poste nouvellement créé de directeur, Nicholas G. Paparoidamis exerçait cette fonction chez NEOMA Business School.  En parallèle, il dirigeait le département marketing et enseignait cette matière. Parallèlement il est depuis l’été dernier, membre du conseil d’administration de l’Academy of Marketing Science (AMS). Auparavant, il a passé dix années en tant que professeur associé Marketing à l’IESEG School of Management avant de prendre pendant quatre ans la tête du département marketing et négociation internationale. De 2012 à 2016, il a enseigné à l’Asian Institute of Management aux Philippines, à l’ESAN au Pérou et à l’Open University of Greece.

Pendant près de vingt ans, Nicholas G. Paparoidamis a également occupé des fonctions de Directeur R&D (pour European Dynamics), puis de Directeur Marketing (EXUS). Entrepreneur, il a ensuite créé et dirigé une entreprise de Marketing Digital Emphasis en Grèce et en France.

A 44 ans, Nicholas G. Paparoidamis est diplômé de l’University of Piraeus (Grèce), de Cardiff University, Cardiff Business School pour son MBA et son PhD. Il a également obtenu son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) à l’Université de Rennes en 2015.

« L’arrivée de Nicholas G. Paparoidamis va permettre à l’EMLV de franchir un palier au niveau de la recherche académique. Son recrutement, par son profil et son expertise, s’inscrit également dans notre stratégie d’internationalisation de notre corps professoral et de nos démarches d’accréditation nationales et internationales », précise Sébastien Tran, le directeur de l’EMLV.

« Je suis très heureux de rejoindre l’EMLV pour sa vision et sa stratégie dynamique. Je suis convaincu que le caractère multi disciplinaire du Pôle propose une offre unique dans le monde académique. En tant que Directeur de la Recherche je suis ravi de pouvoir apporter mon expertise dans la réalisation des objectifs stratégiques de l’école », explique Nicholas G. Paparoidamis.