Tours de la Zac Danton

Les tours de la Zac Danton

En 1991, l’agence OMA remporte le concours  pour la réalisation d’une tour dans la nouvelle Zac Danton plus connue sous le nom du Faubourg de l’Arche, près de la tour Sans Fin, à l’emplacement de l’actuel Pôle Universitaire Léonard de Vinci et de l’immeuble Le Vinci. Le projet prévoit une tour rectangulaire de 42 000 m² de bureaux qui doit s’élancer sur 28 niveaux. Ne voulant pas rivaliser avec la tour Sans Fin de Jean Nouvel, les architectes proposent une répétition simple des étages à l’exception de l’un d’eux qui est glissé en porte-à-faux. Ce niveau dirigé vers la Grande Arche, et donc vers la capitale, est destiné à se transformer en grand panneau publicitaire déroulant diffusant des « messages situationnistes ». La façade sud de la tour est équipée de brise-soleils horizontaux à la découpe aléatoire en zigzag qui les fait ressembler à des éclats de verre plantés dans les nez des dalles sur toute leur longueur.

Un second bâtiment rectangulaire, perpendiculaire vient s’ajouter à la tour A. D’une surface de 20 180 m² la tour B totalise 18 étages.

Les équipes de l’agence d’architecture OMA travailleront sur le projet jusqu’au stade du permis de construire en 1995 avant qu’il ne soit abandonné.

Articles similaires