Tour PB 5

La tour PB 5

Commandé par la compagnie de réassurance SCOR à l’architecte Jean Baladur, l’immeuble PB 5 s’installe en partie sur le centre commercial des Quatre Temps. L’architecte ne peut donner libre cours à son imagination pour cette réalisation, non pas pour des questions de règlement ou de plan de masse mais en  raison du terrain. Le projet doit s’installer sur les fondations d’un hôtel conçu (l’Atea par Ducharme, Minost, Fischer et Kopniak ) pour héberger un hôtel 4* Hyatt Internationnal. Mais les difficultés financières auront raison de ce projet dont les fondations en « Y » et les premiers murs avaient été construits.

Jean Balladur, s’acquitte donc du plan en « Y » et conçoit une tour en forme de tripode de 26 800 m² répartis sur 16 niveaux, soit une hauteur de 54 mètres. Voulant établir un dialogue avec le premier bâtiment de La Défense, le CNIT, Jean Balladur dessine des pignons courbés utilisant du marbre de couleur noire et blanche tandis que les parois de chaque branche sont faites de bandes verticales vitrées aux côtés arrondis.

En 2008, malgré son très bon aspect extérieur, la Compagnie Lucette, alors propriétaire de l’immeuble, répond au concours de la Tour Signal en proposant un édifice de 297 mètres de hauteur signé par l’architecte américain Norman Foster. Le projet n’étant pas retenu par le jury du concours sera abandonné.

En 2010, le siège social de SCOR a déménagé au centre de Paris, mais la société d’assurances conserve encore des bureaux dans PB 5. D’autres sociétés, comme Total, deviennent locataires de l’immeuble les mois suivants.

En février 2011,  Icade, désormais propriétaire de PB 5 suite au rachat antérieur de la Compagnie La Lucette, annonce des travaux de restructuration partielle de la tour pour l’année 2013.

 

Articles similaires