Tour Manhattan

La tour Manhattan

La tour Manhattan est le produit  d’une commande dans laquelle Henry Bernard a joué un rôle important en conseillant à la Cogedim en 1971 d’édifier deux tours: la CB 18 et la CB 19. Avec l’arrivée de la seconde génération de tours, le Plan de Masse ne prévoit plus aucune contrainte pour les architectes concernant les dimensions. De ces deux tours de première génération, il ne restera finalement qu’une seule: les deux fusionneront. C’est un duo de « Michel », Michel Proux et Michel Herbert, qui dessineront la tour ayant pris pour nom de code CB 18.

La tour qui forme un grand « S » est revêtue d’une façade entièrement vitrée de couleur cuivrée, composée de 4 000 grands panneaux posés chacun en 15 minutes lors du chantier.

Livrée  pendant la crise du choc pétrolier des années 70, la tour peina à se remplir et resta vide de très longs mois, tout comme la tour Générale et la tour Neptune.

Dès les années 2000, St Martins Property envisage de rehausser sa tour. Ce projet restera dans les cartons de longues années. Ce n’est qu’en 2007, à l’occasion du Plan de Renouveau, que le propriétaire de l’immeuble relance son projet de manière officielle. Confié à l’agence LD2 Architecte, qui prévoit de surélever de 8 étages cette tour de 31 étages.

 

[nggallery id=110]

 

Mais alors que le permis de construire est en pleine instruction et que l’enquête publique s’achève en juillet 2009, St Martins Property envoie un courrier à la mairie de Courbevoie annonçant qu’il renonce à son projet et « s’excuse » du dérangement.

La tour gardera donc son aspect original et  sera rénovée uniquement au niveau du hall et de certains étages. Au 26ème et avant dernier étage, un restaurant est installé par Avenance en 2010. Il sera repris par Eurest en avril 2011. Offrant une vue sur la Grande Arche et sur une bonne partie du quartier de La Défense, il n’est accessible qu’aux occupants de la tour ou sur réservation pour les gens de l’extérieur.

le 26 avril 2011, Defacto, l’établissement de gestion de La Défense a pris possession du 27e étage et d’une partie du 26e pour y transférer son siège, implanté temporairement, après sa création en janvier 2009, dans l’ex- immeuble BNP et Buref.

 

[nggallery id=109]

Articles similaires