Résidence Défense 2000

La résidence Défense 2000

Plus haute tour d’habitation d’Europe au moment de sa livraison, Défense 2000 est confiée à l’agence Atcora (Michel Proux, JM Demonès et G Srot) par la Saci. Les architectes signent une tour de 136 mètres de hauteur composée de 47 étages pour 308 logements. La façade est marquée par des voiles transversaux qui soutiennent les planchers des appartements et s’évasent vers le bas pour faire contrevent. Cet élargissement est encore accentué par le « tumulus planté » qui recouvre les deux premiers niveaux d’infrastructure et la présence d’une école maternelle de la ville de Puteaux au pied de la tour. Au sommet de la tour, au 47ème étage, les habitants bénéficient d’un niveau panoramique à 360° offrant une large vue sur Paris, La Défense, Nanterre, Puteaux,…  L’architecture de Défense 2000 ressemble un petit peu à la Chase Tower à Chicago.

 

La construction se déroula entre avril 1971 et novembre 1974. Son succès n’a pas été immédiat : au bout de deux ans, seulement un quart des 308 appartements avaient été vendus, la tour étant légèrement isolée par rapport aux autres immeubles de la Défense, en haut de la butte Chantecoq.

La fonction des étages est la suivante :
-4 -3 -2 -1 : parkings et caves
Rez-de-chaussée : parking, locaux poubelles, salle des machines incendie, réservoir d’eau, parking à vélos, groupe électrogène.
1 : école maternelle, logement gardien, locaux techniques.
2 : entrée piétonne
3 : étage technique
4 à 7 : appartements avec balcons
8 à 24 : appartements
25 : étage technique sur la partie centrale et étage supérieur des duplex aux extrémités nord et sud de la tour
26 à 45 : appartements
46 : étage panoramique
47 : étage technique
48 : toit-terrasse avec nacelle, antennes et diverses installations.

Articles similaires