Les sculptures à l’honneur. À l’initiative du département des Hauts-de-Seine, treize sites du territoire, musées, fondation, parcs invitent, pour la première fois, le public le plus large à découvrir à travers des parcours interactifs et ludiques, toute la richesse du patrimoine sculpté de la vallée de la culture des Hauts-de-Seine avec ses trésors cachés, ses chefs-d’œuvre, ses différentes facettes et les secrets de ses techniques.

Pendant quatre jours du 29 mars au 1er avril le département proposera avec la première édition du « Printemps des sculpteurs » tout un tas de visites pour découvrir ou redécouvrir les œuvres les plus emblématiques implantées sur son territoire de La Défense à Clamart mais aussi à Meudon en passant par Saint-Cloud. Véritable musée à ciel ouvert avec ses quelques soixante-dix œuvres d’art, La Défense présentera ses célèbres sculptures signées des artistes Takis, Moretti ou encore Venet.

Pour cette première édition qui a vocation à devenir un rendez-vous annuel, précise le département, Paris La Défense, l’établissement public de gestion et d’aménagement du quartier d’affaires proposera aux visiteurs à travers deux types de visites de découvrir cinq œuvres magistrales de La Défense : L’Araignée Rouge de Calder, la Fontaine Monumentale d’Agam, Les Doubles Lignes de Venet, le Bassin de Takis et l’œuvre du Monstre de Moretti caché sous la dalle et visible qu’à de rares occasions. Les visites pourront soit se faire de manière autonome avec un outil de visite audio (disponible ici) ou bien de manière guidée et gratuites mais pour celles-ci il faut s’inscrire obligatoirement ici.

Dans le cadre de cet évènement, le département des Hauts-de-Seine vient de lancer une application disponible sur Androïd et l’Apple Store. Conçue sous la forme d’un jeu de piste connecté, elle permet selon ses développeurs de découvrir les sculptures présentes sur le parcours au travers d’anecdotes, d’énigmes et d’expériences ludiques, au gré des étapes dans chaque site partenaire.