Coronavirus oblige, l’été sera calme cette année à La Défense avec l’annulation de plusieurs animations estivales comme Garden Parvis ou le bal des pompiers. Si les loisirs ne seront pas à la fête, la culture est en revanche là pour vous. Durant tout l’été, jusqu’au 4 octobre prochain Paris La Défense vous propose de découvrir la troisième saison des Extatiques. « En cette sortie du déconfinement Les Extatiques vont apporter plus de bien-être à nos concitoyens et surtout ça montre en maintenant cette animation que nous soutenons le monde de la culture », confie Georges Siffredi, le président de Paris la Défense et du département des Hauts-de-Seine.

Une édition 2020 qui a finalement été maintenue malgré quelques ajustements de dernière minute « Il a fallu s’adapter avec l’épidémie, trouver des œuvres de substitution », explique Fabrice Bousteau, le commissaire de l’exposition. Si la plus-part des artistes ont donc pu exposer leurs réalisations, un seul a en revanche été empêché. « Subodh Gupta, artiste indien avait réalisé une sculpture monumentale pour La Défense, mais comme l’Inde a été confinée, il n’a pas pu venir. On espère qu’il pourra venir l’année prochaine », précise Fabrice Bousteau.

Une exposition qui s’étend cette année. Pour la première fois la manifestation culturelle s’invite aussi à la Seine Musicale avec le département des Hauts-de-Seine.

Dans le quartier d’affaires, du bassin Takis à la Fontaine Agam, l’art urbain investit l’esplanade. Jusqu’à la fin de l’été une dizaine d’artistes français et internationaux vous offrent une balade culturelle avec leurs œuvres parfois surprenantes.

L’oeuvre « Arbrabra » d’Anne Claverie – Defense-92.fr
L’oeuvre « Les amis » de Fabrice Hyber – Defense-92.fr
L’oeuvre Pigeonner » de Julien Berthier – Defense-92.fr
L’oeuvre « l’oeuvre boite » de Gilles Barbier – Defense-92.fr
L’oeuvre « The Tao Laughter » de Yue Minjun – Defense-92.fr
Les photographies de Paul Rousteau – Defense-92.fr
L’oeuvre « Strenghtlessness » de Iván Argote – Defense-92.fr
L’oeuvre « Écrire Peindre : C’est plus que voir, écrire peindre c’est concevoir » de Jacques Villegle – Defense-92.fr
L’oeuvre « Zig Zag » d’Héctor Zamora – Defense-92.fr
L’oeuvre « Mélusine » de Iván Navarro – Defense-92.fr
L’oeuvre « Environnement de transchromie circulaire » de Carlos Cruz-Diez – Defense-92.fr

A la Seine Musicale, sur l’Ile Seguin ce sont une demi-douzaine d’artistes qui présenteront leurs créations.

L’oeuvre « Arcs d’ellipses jaunes, rouges et bleus » de Felice Varni – Defense-92.fr
L’oeuvre « Breathing Flower » de Choi Jeong Hwa – Defense-92.fr
L’oeuvre « Méandre » d’Elsa Sahal – Defense-92.fr