Sa petite musique ne résonnera plus au pied des tours du quartier d’affaires. Le carrousel de La Défense qui été implanté sur la dalle depuis 1992 a quitté la semaine dernière son piédestal. Un départ contraint pour Doll 2000, son exploitant en raison des travaux à venir de la rénovation de la place de La Défense. Ce vaste projet annoncé par Paris La Défense en 2017 a pris beaucoup de retard et les travaux qui dureront deux ans doivent désormais débuter à la fin de l’été.

D’abord implanté sur le parvis face au centre Westfield Les 4 Temps le manège à déménagé au début des années 2000 sur la place La Défense, toujours à, proximité du mall avant son dernier emplacement devant l’immeuble Maison de La Défense.

« Ça nous a fait un pincement au cœur de fermer »

Faisant partie du paysage du quartier durant plusieurs décennies le retour de l’attraction n’est pour l’heure pas acté. « Ça nous a fait un pincement au cœur de fermer. C’est une page qui se tourne. On va tout faire pour revenir », confie Audrey Cosson, la directrice de Doll 2000 qui exploite vingt-quatre manèges en France dont onze dans la région.

Si le manège pouvait encore rester jusqu’à l’été, Doll 2000 a décidé de mettre un terme à son activité en ce mois de janvier. « Nous avons attendu que notre salarié parte en retraite pour le fermer », précise Audrey Cosson. La seconde salariée a elle été réaffecté à un autre manège de l’entreprise. Le manège a lui été revendu.

Si un manège devait revenir dans le quartier, l’établissement public Paris La Défense devra se conformer avec la loi et lancer un appel d’offre en vue de trouver un exploitant. Doll 2000 sera alors obligé de répondre à cet appel. Mais pour l’heure rien ne semble encore décidé.

En attendant les enfants peuvent toujours aller s’amuser dans l’autre manège de La Défense -plus petit celui-là- installé dans le centre commercial Westfield et également exploité par Doll 2000.