La Défense va dévoiler quelques-uns de ses petits secrets. Paris La Défense, l’établissement public d’aménagement, de gestion et d’animation du quartier d’affaires a dévoilé le programme de la sixième édition de l’Urban Week qui se déroulera du mercredi 18 au dimanche 22 septembre prochain.

Devenu le rendez-vous incontournable de la rentrée, ce festival urbain entend cette année encore placer le street art et l’art créatif à l’honneur. Pendant cinq jours le parvis de La Défense se transformera en un lieu dédié à l’art avec « Underground Effect ». Le collectif Projet Saato invitera cette année quinze graffeurs internationaux à venir réaliser des fresques uniques en live devant les visiteurs. Mais ce n’est pas tout puisque deux autres artistes, Vhils et Sébastien Preschoux customiseront un immense mur de la promenade des Jardins de l’Arche à deux pas de la Paris La Défense Arena.

Cette année encore une quinzaine de graffeurs internationaux réaliseront en live des fresques uniques – Defense-92.fr

Le sport sera lui aussi présent avec un playground urbain. Un terrain de basket et un skate-park éphémères seront accessibles à tous durant ce festival où des « shows éblouissants », sont au programme, promet Paris La Défense qui proposera également des battles de danse, des dunk acrobatiques ou encore des performances BMX.

Toutes ces animations s’articuleront autour d’un grand village où sera implanté un marché dédié à l’innovation et au « Made in France ». Il sera possible d’y retrouver des vêtements, des bijoux ou encore des plantes de petits créateurs. Un coin restauration autour de la street food sera également proposé.

Le chantier de la future gare Eole de Nanterre (au premier plan sur la photo) et d’Archipel, le futur siège de Vinci (au second plan) seront à découvrir cette année – Defense-92.fr

Mais cette année encore ce sont les fameuses explorations urbaines qui devraient ravir le plus. Quelques lieux mystérieux, en travaux ou méconnus habituellement fermés au public s’ouvriront le temps de quelques visites à de rares chanceux. Au programme cette année : la visite du chantier Archipel, le futur siège de Vinci ; L’atelier de Patrice Moullet situé sous la dalle de La Défense ; le chantier de la gare Eole à Nanterre ; le chantier de la tour Trinity ; les secrets du Cnit ; le Toit de la Grande Arche ; la Paris La Défense Arena ou encore le Monstre de Moretti.

Le programme complet de l’Urban Week est à retrouver sur le site de l’événement. Mais attention si l’accès au village où se dérouleront les animations de street art et le marché des créateurs sera libre pour participer aux visites, il va falloir en revanche réserver sa place sans trop tarder. Les réservations, gratuites mais obligatoires seront lancées ce mercredi 11 septembre dès midi. Il faudra donc ne pas perdre de temps pour réserver ses places puisque à chaque édition les activités les plus prisées sont complètes en quelques minutes.

Le « Monstre » de l’artiste Raymond Moretti sera à découvrir durant la sixième édition de l’Urban Week – Defense-92.fr