L’ancien morceau d’autoroute va bientôt s’effacer ou du moins il va être réaménagé. Si les anciens viaducs autoroutiers de Nanterre ont disparu au début années 2000, il en reste un tout petit tronçon qui fait de la résistance depuis deux décennies. Ce bloc de béton toujours présent à l’entrée du quartier du Croissant, à deux pas de La Défense surplombe la sortie du tunnel de l’A 14.

Depuis la démolition de la première partie du parking du Croissant et la construction de nouveaux immeubles de logements, ce morceau d’autoroute faisait donc tâche. C’est pour ça que l’aménageur Paris La Défense a enfin décidé de s’attaquer au problème. Face aux difficultés techniques pour le détruire l’établissement public a opté pour sa transformation.

Voilà à quoi devrait ressembler le nouveau jardin. Au premier plan on retrouve la rue Salvador Allende et le boulevard de Pesaro. A droite le futur campus Léonard de Vinci – DR

Ce petit bout d’autopont accolé à la future extension du campus Universitaire Léonard de Vinci va ainsi devenir dans les prochains mois un parc suspendu agrémenté de nombreuses plantations. Cet espace de verdure sera accessible par une longue coulée verte d’environ soixante-dix mètres (pour dix de large), située au-dessus de l’émergence du tunnel de Nanterre – La Défense (A 14). En tout ce sont un peu moins de 900 mètres carrés de verdure qui seront créer dans ce quartier en pleine mutation.

Pour ce nouveau projet d’aménagement, Paris La Défense a lancé il y a quelques semaines un Marché à procédure adaptée (Mapa) afin de trouver les entreprises qui mèneront le chantier de génie civil pour le lot 1 et des espaces verts pour le lot 2. Une fois désignées les entreprises devront débuter le chantier en septembre prochain avec comme objectif une ouverture du nouveau parc en juin 2021.

La coulée verte va venir habiller la sortie du tunnel de Nanterre – La Défense – DR