Le projet Hermitage vacille

Les Damiers Infra

Verra, ne verra pas le jour, le projet de la tour Hermitage est dans l’incertitude depuis la crise financière. Ce projet lauréat malheureux au concours de la tour Signal avait été maintenu, mais rebondissement en septembre 2008, l’architecte Jacques Ferrier avait rompu sa collaboration car le promoteur Russe avait demandé de réduire le budget. Le projet qui doit s’implanter à la place des immeubles des Damiers (logements HLM), connait une nouvelle secousse ce mois d’octobre 2008 après la crise financière. Sergueï Polonski le patron du groupe Mirax, maison mère de Hermitage avait déclaré sur la chaine d’informations France 24, qu’il n’avait pas abandonné ses projets, mais il précise : « On avait prévu de les commencer au premier semestre de l’année prochaine. Pour l’instant, on va juste attendre de voir quelle sera la situation à ce moment-là. » Selon le groupe d’opposition « Une autre ambition pour Courbevoie », Emin Iskendirov, le PDG d’Hermitage Immobilier, filiale de Mirax, devrait s’exprimer dans les jours qui viennent explique le journal Le parisien.