L’Apple Store de La Défense prend de faux airs d’un centre administratif à la française. Face à la circulation toujours plus active du Coronavirus, la marque à la pomme a instauré des mesures encore plus drastiques dans ses boutiques.

La firme de Cupertino demande désormais à ses clients qui veulent acquérir un iPhone 12, un iPad ou encore un MacBook à l’Apple Store du Westfield Les 4 Temps de prendre un rendez-vous au préalable sur le site d’Apple. « Nous sommes ouverts uniquement sur rendez-vous pour le retrait de vos commandes en ligne et l’assistance au Genius Bar. Nous ne pouvons pas accueillir de clients sans rendez-vous en ce moment », indique l’entreprise sur son site internet.

Il n’est donc pour l’heure plus possible d’accéder librement dans le grand magasin du mall de La Défense pour aller découvrir les produits de la marque comme les nouveaux iPhone 12. Pour les ventes, la multinationale a mise en place un système de guichets « Express » où se font les ventes et réparations.

Cette nouvelle mesure de sécurité pourrait donc durer un bon moment. « Nous avons hâte de reprendre pleinement notre activité dès qu’il sera possible de le faire en toute sécurité », détaille Apple.

Par ailleurs les horaires d’ouverture de l’Apple Store de La Défense ont été réduits. La boutique est actuellement ouverte de 10 heures à 18 heures (contre 20h30 normalement).

L’Apple Store de La Défense n’est pas le seul à ne plus être accessible à ses clients. Des mesures similaires ont été mises en place dans plusieurs Apple Store français dont ceux du Westfield Rosny 2 (93) et du quartier de l’Opéra à Paris mais aussi dans des boutiques européennes et des États-Unis.

Depuis leur réouverture en mai dernier les Apple Store français fonctionnaient déjà au ralenti. L’enseigne avait mis en place un système de filtrage dans chaque boutique pour limiter le nombre de clients simultanément.