La station de métro fantôme

 

Toujours soucieux de voir le métro arriver à La Défense, l’EPAD profite de la construction du centre commercial des Quatre Temps pour réaliser sous le centre et les quatre niveaux de parkings une “grande boîte” en béton pour accueillir la station de métro. Il fait de même en réalisant un ouvrage similaire sous le quartier Michelet. L’établissement espérait que cette initiative pousserait la RATP à prolonger la ligne de deux stations en construisant un tunnel qui passerait sous la Seine et rejoindrait les deux réserves. Mais à la fin des années 80, la Régie des Transports Parisiens, choisit de faire passer le métro sur le Pont de Neuilly, solution beaucoup moins coûteuse, et de suivre le tracé de l’autoroute A14. Naîtra alors une première station sous le bassin de l’artiste Takis et une seconde, le nouveau terminus de la ligne 1 dans la salle d’échanges du RER. Ces deux réserves se retrouvent donc sans aucun usage et sont depuis presque inaccessibles. Mais l’arrivée du Grand Paris Express à La Défense pourrait donner une nouvelle chance à la “station fantôme” sous les Quatre Temps. Il est prévu que la gare de La Défense de la ligne 15 utilise cette boîte.

 

[nggallery id=217]