Opération ratée pour l’héliportage d’une enseigne aux Quatre Temps

Opération ratée pour l'héliportage d'une enseigne aux Quatre Temps

Elle devait trôner dès ce dimanche 27 janvier sur la façade des Quatre Temps, mais les conditions climatiques auront eu raison d’elle. Dès 8h30, les passants matinaux en ce dimanche matin, ont eu la surprise de voir un hélicoptère sur le parvis de La Défense. L’Ecureuil AS 350 B3 a tenté, en vain, d’accrocher sur le mur de la façade une nouvelle enseigne du centre, mais en raison d’un vent trop fort sur la zone concernée, les responsables de la société Héli-Challenge ont préféré reporter l’opération.

Avec un poids d’environ 800 kg, le logo du centre de 6,50 mètres de diamètre pour 50 centimètres d’épaisseur doit être fixé sur le mur de couleur verte, au niveau de la porte de Courbevoie à une hauteur d’une quinzaine de mètres. Constituée d’un écran, après son installation cette enseigne pourra produire plusieurs nuances de couleurs animant ainsi le logo.

L’opération aurait dû initialement se dérouler le dimanche 20 janvier 2013 mais avait déjà été reportée en raison des chutes de neige. L’enseigne composée de quatre parties d’environ 200 kg chacune devra donc être hissée plus tard. « Pour l’instant aucune nouvelle date n’est fixée » nous explique Xavier Decroux, un responsable de la société Héli-Challenge. Ce genre d’opération n’est autorisé à sur le parvis de La Défense que le dimanche matin, ce qui laisse une faible marge de manœuvre. La petite société spécialisée dans l’héliportage, qui est quasiment la seule en France à proposer ce genre de service, a un carnet de commande bien rempli, surtout les week-ends.

Si tout se passe bien la prochaine fois, l’héliportage devrait durer à peine une heure. Mais la direction du centre pourrait décider d’utiliser une grue mobile, solution qui serait toutefois plus coûteuse.

En vue de l’arrivée de son nouveau logo fin 2011, le centre commercial a lancé depuis plusieurs semaines, des travaux pour l’intégrer à sa façade donnant sur le parvis. En plus de la coloration la nuit, de la partie vitrée de la façade du centre qui date de 2006, des petits carrés lumineux ont été ajoutés ainsi que de grandes enseignes lumineuses au niveau de chaque entrée. Enfin s’ajoutent à ce dispositif, deux autres enseignes installées, l’une devant le Séphora et la seconde au-dessus de l’entrée « Porte du Parvis ».