Un tapis roulant pour désaturer la station Esplanade de La Défense

Le projet de tapis roulant

Pour tenter de désaturer la station de métro Esplanade de La Défense, l’EPADESA est actuellement entrain de réfléchir à la solution d’un tapis roulant géant. Actuellement chaque matin plus de 12 000 voyageurs qui descendent pour la plupart du RER A à la station Grande Arche de La Défense empruntent ensuite la ligne 1 du métro pour se rendre à la station suivante Esplanade de La Défense saturant considérablement ce tronçon de ligne mais surtout la station Esplanade de La Défense très étroite et accessible seulement par deux sorties.

La solution la plus simple et la plus rapide pour y remédier serait la création d’une série de tapis roulants (travelator) sous la dalle. Le tunnel d’une quinzaine de mètres de large utiliserait les nombreux vides résiduels laissés durant les différentes constructions de la dalle, de l’autoroute, du métro,… Le tunnel long d’environ 500 mètres partirait du bout des quais du RER A pour rejoindre l’Esplanade au niveau de la place des Reflets avec une sortie intermédiaire au niveau de la tour Opus 12. Le tapis serait à grande vitesse avec une accélération progressive contrairement à celui de Montparnasse qui avait été démonté en raison des nombreuses chutes d’usagers. La solution permettrait aux usagers de se rendre en moins de quatre minutes à la place des Reflets, deux fois plus vite qu’en marchant en surface et à l’abris des intempéries. Seul inconvénient : la faible capacité, le tapis ne peut que transporter que 3 000 personnes par heure.

La mise en œuvre du projet devrait être très rapide : 18 mois, si tous les accords et financements sont trouvés. Un rapport sera rendu dans les prochaines semaines à l’EPADESA par le bureau d’études en charge de la faisabilité du projet.