Un dimanche sans RER A à La Défense

Un dimanche sans RER A à La Défense

La ligne de train la plus fréquentée d’Europe était en travaux sur une grande partie de son tronçon dimanche 3 juin 2012. Toute la journée la ligne A du RER était fermée entre les stations de Charles de Gaulle-Etoile et Rueil-Malmaison ainsi que sur la branche de Cergy (A3) et Poissy (A5). Cette fermeture due à la construction de la nouvelle gare de Nanterre-Université a impliqué le remaniement des installations de signalisation ferroviaire de l’ensemble du secteur de Charles de Gaulle-Etoile et Rueil-Malmaison mais aussi sur les branches A3 et A5 au renouvellement des voies SNCF.

Des moyens de substitution étaient mis en place durant toute cette journée de dimanche. Entre les stations de Charles de Gaulle-Etoile et La Défense, il fallait emprunter la ligne 1 du métro, qui était exceptionnellement ouverte avant 10h. La ligne 1 du métro est en effet fermée tous les dimanches matin jusqu’au 22 juillet pour permettre la modernisation de la ligne.

Entre La gare Défense et de Rueil-Malmaison, des bus de remplacement étaient mis en place aux mêmes horaires que le RER A avec tout de même un rallongement du temps de trajet. Deux trajets étaient mis en place : un direct entre les deux gares et le second avec un arrêt à Nanterre-Préfecture, Nanterre-Université et Nanterre-Ville.

Pour la branche A5 du RER A qui dessert les gares d’Achères Grand Cormier et Poissy, il fallait emprunter la ligne J du Transilien depuis la gare Saint-Lazare. En revanche sur la branche A3 du RER A et la ligne L du Transilien en direction de Cergy Le Haut le trafic était totalement interrompu entre le terminus Cergy Le Haut et la gare de Sartrouville suite à des travaux sur le Transilien L et la branche A3 du RER A sur les voies.

Des bus SNCF étaient mis en place durant toute la journée pour desservir chacun des arrêts. Pour vous rendre à Sartrouville, Houilles Carrières sur Seine et Nanterre Université il fallait prendre la ligne L du Transilien depuis la gare Saint-Lazare. Entre 17h00 et 22h35 des RER au départ de Paris-St-Lazare pour Cergy-Le-Haut étaient en circulation dans les 2 sens de circulation.

A la gare de La Défense tout comme les autres stations impactées par la fermeture, la RATP avait déployé les grand moyens : signalétique, personnel,… Des dizaines d’hôtes et d’hôtesses en plus des agents RATP étaient en charge de renseigner et guider ses voyageurs en déshérence.

La future gare multimodale de Nanterre-Université remplacera la gare actuelle censée être provisoire et ouverte dans les année 70. D’un coût de 13 M€ pour les installations préparatoires – le parvis et le souterrain – et de 116 M€ pour la gare elle-même; le projet sera financé par plusieurs organismes : à 35% soit 40,791 M€ par la région Ile de France, à 17% soit 20,203 M€ par l’Etat, à 13% soit 14,580 M€ par le conseil général des Hauts-de-Seine, à 28% soit 31,938 M€ par l’EPADESA et à 7% soit 8,442 M€ par la RATP.

Avec aujourd’hui 52 000 voyageurs par jour, elle devrait accueillir à l’issue des travaux 75 000 voyageurs avec la possibilité de l’arrivée de la ligne T1 du tramway. Ce nouvel espace multimodal permettra une liaison plus simple entre le quartier des Provinces Françaises et l’université Paris-Ouest. La gare de Nanterre-Université offre une correspondance entre la ligne L du Transilien et la ligne A du RER. Prévue à l’origine pour 2014, la livraison accuse un retard d’un an et devrait intervenir finalement en 2015.