Les lignes U et L adoptent leurs nouveaux horaires

Depuis le dimanche 13 décembre les lignes L et U du Transilien ont été entièrement réorganisées avec une nouvelle grille horaire de desserte.

Une rame de train de la ligne L en gare de La Défense - Defense-92.fr

Chamboulement sur les lignes L et U du Transilien. Depuis ce dimanche 13 décembre, les deux lignes du Transilien viennent d’être réorganisées avec une nouvelle desserte et de nouveaux horaires. La grande révolution c’est avant tout la fin des trains directs. Tout est effet parti de l’association Plus de Trains pour La Défense qui réclamait à la SNCF et au STIF depuis 2013 que les trains en direction de La Défense marquent plus régulièrement l’arrêt aux gares de Clichy et d’Asnières-sur-Seine. Un combat long, mené par les membres de l’association qui a enfin porté ses fruits après une longue mobilisation auprès des élus municipaux, départementaux, régionaux, de la SNCF et du STIF.

Désormais sur la ligne L où voyagent 250 000 usagers chaque jour les trains de la branche Versailles Rive-Droite marqueront l’arrêt systématiquement à Pont Cardinet, Clichy-Levallois, Asnières sur Seine, La Défense, Suresnes Mont-Valérien, Saint-Cloud puis toutes les gares jusqu’à Versailles Rive-Droite.

Sur la branche de Saint-Nom La Bretèche de la ligne L tous les trains feront escale à Bécon-les-Bruyères, à Courbevoie, à La Défense, à Puteaux, au Val d’Or, à Saint-Cloud puis toutes les gares jusqu’à Saint-Nom La Bretèche.

La révolution se joue aussi sur la ligne U (La Défense – La Verrière) avec la réorganisation suivante: les trains desservent désormais les gares de La Défense, Puteaux, Suresnes Mont-Valérien, Saint-Cloud, Sèvres-Ville-d’Avray, Chaville-Rive-Droite, Versailles-Chantiers, Saint-Cyr, Saint-Quentin en Yvelines, Trappes et La Verrière en terminus. Mais avec cette nouvelle grille la gare du Val d’Or à Saint-Cloud n’est plus desservie par cette ligne , au grand dam des 500 usagers de cette station.

Conséquence de cette refonte, le temps de parcours augmentera de 3 à 6 minutes sur les trajets les plus longs de la ligne.

“Cette grille est une première étape pour l’amélioration de nos conditions de transport qui intervient après trois années de mobilisation, se réjouit l’association Plus de Trains pour La Défense qui reste vigilante. La mobilisation de l’association continue plus que jamais pour que les élus, le STIF, et la SNCF poursuivent cette dynamique de restructuration”.

D’ici 2019, 150 millions d’euros seront investis chaque année afin de moderniser le réseau Saint-Lazare soit trois fois plus que pendant la période allant de 2010 à 2013. Cet investissement sera notamment visible avec l’arrivée à la fin 2017, de 19 rames Francilien sur les branches Versailles et Saint-Nom la Bretèche pour commencer à remplacer les rames inox Z 6 400 qui fêteront l’année prochaine leur quarantième anniversaire.

drg4sc1