La SNCF veut supprimer les strapontins de la ligne L pour plus de régularité

La SNCF a annoncé souhaiter expérimenter la suppression des strapontins sur les trains de la ligne L pour garantir une meilleure régularité.

Des strapontins d'un train de la ligne L - Defense-92.fr

Et si l’amélioration de la régularité de la ligne pouvait venir par la suppression des strapontins des trains ? C’est en tout cas l’idée de la SNCF qui souhaite expérimenter cette idée sur une ou deux rames. Si toutes les nouvelles rames que ce soit du métro, du RER ou encore du Transilien ne sont plus équipées par ces sièges, les trains Z 6400 mis en service entre 1976 et 1979 circulant sur les axes Paris Saint-Lazare Versailles Rives Droite / Saint-Cloud et Saint-Nom la Bretèche par La Défense, le sont. Et pour la SNCF ils posent problème. Car lorsque qu’ils sont utilisés par les voyageurs, l’espace pour rentrer dans les trains se réduit considérablement, créant des bouchons et une montée et descente plus longue, entraînant par ce fait des retards qui restent certes minimes, mais qui mis bout à bout sur un trajet peuvent donner quelques minutes de retard à la rame.

Leur utilité est d’autant plus remise en question que si l’affluence de la rame est faible les voyageurs ont tendance à utiliser les places classiques alors que si elle est élevée leur utilisation est normalement interdite afin de permettre de transporter plus de voyageurs qui restent debout.

Pour l’association « Plus de Trains » qui interroge les membres de sa page Facebook cette idée n’est « pas si bête ».