La ligne L du Transilien affiche le plus mauvais taux de régularité d’Ile-de-France en 2015

Avec 83,3 % de trains à l’heure en 2015 la ligne L du Transilien affiche le plus mauvais taux de régularité en Ile-de-France, RER compris.

Des usagers de la ligne L - Defense-92.fr

La pire de tout le réseau d’Ile-de-France. Le Stif vient de publier les statistiques de ponctualité des trains pour l’année 2015 en région parisienne et avec seulement 83,3 % de trains à l’heure la ligne L devient la pire des lignes, loin derrière l’objectif contractuel de 94 %. Si la branche de Saint-Germain en Laye – Noisy le Roi s’en est plutôt bien tirée avec un taux de 94,2% malgré une baisse (contre 96,4 % en 2014) les trois autres ont bien souffert. Les branches de Versailles Rive-droite et Saint-Nom la Bretèche qui desservent le quartier d’affaires de La Défense n’ont eu que 86,3 % de trains à l’heure (contre 87,7 % en 2014). Le pire mois de 2015 aura été celui de juillet où les deux branches sont passées sous la barre des 80 %. Celle de Cergy le Haut (qui ne dessert pas La Défense) a été la plus mauvaise avec un taux catastrophique de 79,3 % (contre 81,3 % en 2014).

Une situation “scandaleuse” pour l’association Plus de Trains qui a pourtant obtenu une refonte de la grille sur les branches de Versailles et Saint-Nom la Bretèche en décembre dernier. L’association d’usagers dénonce les pannes à répétitions des rames et des problèmes d’infrastructure. “Les usagers ont fait tout ce qu’ils ont pu, c’est maintenant aux élus de tenir leurs promesses et d’engager enfin les moyens indispensables à la modernisation d’une ligne qui était oubliée et qui est devenue honteusement la lanterne rouge du réseau. Nos trains ont 40 ans et sont maintenant très souvent en panne” écrit Plus de Trains qui en appelle à la nouvelle présidente de la région : “Il n’y a pas à tergiverser, il faut changer tous nos vieux trains au plus vite, comme Valérie Pécresse s’y est engagée clairement lors de la campagne des régionales. Il faut aussi moderniser une infrastructure qui tombe en lambeaux et créer des aiguillages à différents endroits pour faciliter la gestion et réduire l’impact des pannes”.

De son côté la ligne U (La Verrière – La Défense), a légèrement chuté en passant de 93,5 % à 93,3 % de trains à l’heure sous l’objectif contractuel du Stif fixé à 94 %.

Le RER A, ligne la plus fréquentée d’Europe n’a pas de quoi se flatter avec 84,5 % de trains ponctuels (84,8 % en 2015), très loin derrière l’objectif de 94 %.

Seule la ligne 1 du métro -qui rappelons-le est automatique- a brillé avec une ponctualité de 100,4 % en heure de pointe et de 99,7 % en heure creuse.

Pour retrouver l’intégralité du rapport émis par le Stif cliquez ici

  • Matthieu

    Ce résultat n’étonnera pas ceux qui pratique cette ligne régulièrement. La ligne L du transilien qui fait la connexion entre Paris et La Défense (plus grand centre d’affaires d’Europe) et Versailles centre d’intérêt touristique majeur – fait la HONTE de notre pays. Matériel roulant d’un autre âge, problèmes répétés de rails quand ce ne sont pas les aiguillages ou les feuilles, bétaillères archi bondés en heure de pointe, nouvelle grille horaire nullissime car rallongée donc nettement moins performante que la précédente notamment pour ceux qui viennent de Versailles et trains retardés/annulés quasi quotidiennement. En voilà une belle vitrine pour la France ! HONTE à la SNCF qui a tout mis sur le tgv au détriment de cet axe de déplacement PRIORITAIRE qui n’aurait jamais du être négligé. Il est URGENT de mettre sur pied un plan d’action sur la ligne L dont la qualité service se dégrade année après année malgré les rafistolages qui se succèdent.