Un incident sur le RER A créé un mouvement de panique à La Défense

Une déflagration similaire au bruit d'une explosion suite à un incident sur un caténaire en gare de La Défense a causé un important mouvement de panique ce jeudi soir.

La gare de La Défense du RER A ce jeudi 5 octobre - Defense-92.fr

Plus de peur que de mal. Ce jeudi soir vers 17h45, une déflagration s’est fait entendre dans la gare de La Défense causant une importante panique des voyageurs très nombreux en cette heure de pointe. Apeurés et craignant un attentat, des centaines de personnes ont alors courru dans tous les sens cherchant à se cacher pour certains et à fuir la gare pour d’autres.

Mais fort heureusement il n’en n’était rien. Ce bruit qui en a terrifié plus d’un, a été en réalité causé par une petite explosion « sans gravité » sur un caténaire d’une rame de RER qui se dirigeait vers Paris, explique la RATP. Aucun blessé n’est à déplorer.

La RATP mais aussi la préfecture des Hauts-de-Seine ont, quelques minutes après l’incident, communiqué sur les réseaux sociaux, pour éviter tout mouvement de panique ou d’inquiétude, dans le contexte actuel de tension, marqué par les risques d’attentats. Très rapidement de nombreux policiers et militaires ont également investi la gare pour rassurer.

De nombreux témoignages sont rapidement apparus sur Twitter parlant de personnes courant et criant et d’autres en pleurs. «Un truc du RER a explosé sauf que tout le monde s’est mis à courir sans savoir, paniqué, en bousculant tout le monde, apocalyptique » explique Mad sur le réseau social à l’oiseau bleu. Molly, partage elle son avis : « J’me suis retrouvée au milieu d’une foule en PANIQUE parce qu’il y a eu un bruit d’explosion sur le quai du RER à La Défense ».

Le trafic fortement perturbé sur la ligne est finalement revenu à la normal vers 20 heures.

  • Brt

    C’est juste pour dire, mais caténaire est un mot féminin.