Grèves : Pagaille dans les transports en commun

Grèves Métro

Grosse pagaille le vendredi 16 novembre dans la gare Cœur Transport de La Défense : 18h45 une foule compacte est entassée aux deux entrées du métro de la ligne 1. Des messages sonores répètent en boucle que suite à une saturation du métro, un filtrage est effectué aux entrées pour des raisons de sécrurité afin d’éviter un accident. Des salariés de la RATP, perchés sur les escalators ne cessent d’expliquer aux voyageurs comment leur entrée dans le métro s’effectuera. Soudain un message retentit et indique qu’ un RER desservira toutes les gares jusqu’à Boissy St Léger. A chaque message de ce type , des centaines de personnes courent alors pour s’engouffrer dans le RER, en espérant pourvoir embarquer dans les très rares trains prévus. « Je comprends leur revendication, mais là j’ai de la lassitude. D’habitude je mets 1 heure pour rentrer chez moi et en ce moment c’est 3h30 minutes » déclare Laurent Jacques salarié chez Total. A la surface ce n’est pas mieux, la circulation s’effectue pare choc contre pare choc sur tous les axes pour quitter le quartier d’affaires de La Défense.