De nouveaux trains dès la semaine prochaine sur la branche Versailles de la ligne L

La SNCF déploiera ce lundi 11 décembre une vingtaine de nouvelles rames Francilien sur la branche Versailles Rive-Droite de la ligne L du Transilien. Ce nouveau matériel va venir remplacer les trains quarantenaires actuellement en circulation.

Une rame Francilien à Paris Saint-Lazare - Defense-92.fr

Le 11 décembre prochain les usagers de la ligne L auront le droit à un cadeau de Noël avant l’heure. C’est en effet ce lundi que la SNCF lancera les nouvelles rames Francilien sur la branche de Versailles Rive-Droite afin de remplacer les actuelles Z6400 en service depuis la fin des années 70. Cet axe qui dessert la gare de La Défense depuis Paris Saint-Lazare sera désormais équipé d’une vingtaine de ces rames flambant neuves.

« Ce sera à n’en pas douter un événement très marquant pour nos clients qui auront terminé leur semaine précédente le vendredi avec l’ancien matériel Z6400 », se réjouit Odile Roussillot, la secrétaire générale des lignes LAJ.

Un nouveau matériel attendu depuis des années par les utilisateurs de la ligne et notamment de l’association d’usagers Plus de Trains. « Ces rames sont bien plus fiables et plus lumineuses », confie Arnaud Bertrand, le président de l’association de clients qui voit le lancement de lundi comme « une opération de com ».

Des rames Z6400 de la lignes L du Transilien à Paris Saint-Lazare en février 2015 – Defense-92.fr

Les utilisateurs de la branche de Saint Nom la Bretèche devront encore patienter

En revanche pour la branche de Saint Nom la Bretèche -qui dessert également le quartier d’affaires- les usagers devront encore patienter. La faute à l’actuel viaduc de Marly le Roi érigé en 1883 et qui ne peut recevoir à ce jour dans des conditions « optimales » les nouvelles rames du constructeur canadien Bombardier. D’importants travaux pour remplacer ce très ancien ouvrage d’art de 283 mètres de long ont été lancés par la SNCF qui prévoit avant l’ouverture du nouveau viaduc l’année prochaine une coupure de cette partie de la ligne à l’été 2018 durant sept semaines.

C’est une fois ce chantier réalisé que l’entreprise ferroviaire pourra commencer à déployer au fur et à mesure les trains nouvelle génération à partir de septembre 2018 au rythme de quatre à six unités par trimestre. L’objectif étant d’atteindre 24 Franciliens sur cette branche en 2019. Année où les toutes dernières Z6400 en circulation seront réformées.

Lancé dès 2009 les Franciliens ont pour vocation d’apporter aux voyageurs bien plus de confort que les trains des années 60-70. Conçus comme un matériel « Boa » (c’est-à-dire où l’on peut circuler d’un bout à l’autre de la rame), les Franciliens offrent des sièges plus larges, du chauffage au sol et climatisation en été, un éclairage « zen » et de grandes vitres qui font mieux entrer la lumière naturelle.

Le Francilien offre en outre 15 % d’espace supplémentaire avec de larges couloirs et propose 944 places assises. Il est équipé d’un système de vidéo-surveillance ainsi que d’écrans qui diffusent l’information voyageurs en temps réel. Autre vertu du Francilien, mise en avant par la SNCF et la région Ile-de-France, il permet des gains de ponctualité grâce à ses performances en matière d’accélération et de freinage et à une meilleure fiabilité.

L’intérieur d’une rame Francilien – Defense-92.fr

  • pou bel

    Superbe…Mais sans toilette à bord ! On n’arrête pas le progrès je vous dis !