Le président du Toit de la Grande Arche officialise la fermeture

Francis Bouvier, le PDG du Toit de la Grande Arche

Dans un communiqué paru le jeudi 12 août 2010, Francis Bouvier, le président du Toit de l’Arche annonce également officiellement la fermeture définitive du Toit de l’Arche. « Je remercie tous ceux qui nous ont apporté des messages de soutien, ceux qui nous demandaient de visiter, d’organiser un évènement, de déjeuner au restaurant,…, depuis le 23 avril 2010, mais aussi tous ceux qui nous ont soutenu depuis 2004. Je m’excuse pour la gêne occasionnée, indépendante de la volonté de toute l’équipe du Toit de la Grande Arche » déclare t-il.
Président depuis 2004 de la société exploratrice du Toît, Francis Bouvier espère que la cinquantaine de salariés retrouvera un nouveau travail.

Cette solution jugée « absurde » par un très grand nombre de personnes, prise par le ministère de l’environnement, de priver La Défense de son Toit ouvert il y a 21 ans est justifiée par l’entretien coûteux des ascenseurs panoramiques : plus de 1 million d’euros depuis 2008, selon le ministère. A la suite de l’audit d’avril dernier concernant la panne, le ministère propriétaire du Toit avait estimé que le coût d’entretien de ces derniers serait trop important. Que deviendront ces quatre ascenseurs maintenant qu’ils sont réparés ? Seront t-ils condamnés afin que le ministère économise de l’argent… ? Ou serviront-ils pour accéder aux futurs bureaux « installés sur le Toit », dans ce dernier cas la réparation sera autant couteuse pour l’usage du ministère que pour la location du Toit : Aucune économie réalisée.