Le XV de France inaugure la U Arena en version rugby sous les sifflets

L'équipe de France a concédé un match nul face au Japon, sous les sifflets des spectateurs de la nouvelle U Arena.

Le XV de France a inauguré la U Arena en version rugby ce samedi 25 novembre avant le match du Racing 92 du 22 décembre prochain - Defense-92.fr

La série de six revers, une première depuis trente-cinq ans pour l’équipe du XV de France, s’est arrêtée sur la pelouse synthétique de la toute nouvelle U Arena, inaugurée pour la première fois en version rugby ce samedi. Pour la dernière rencontre de sa tournée d’automne de match-test l’équipe de France de rugby a concédé un match nul (23-23) face au Japon sous les huées et sifflets des quelques 30 000 spectateurs de la U Arena.

Si le match n’aura franchement pas emballé les supporteurs français, la nouvelle enceinte multimodale du Racing 92 (qui jouera son premier match face à Toulouse le 22 décembre prochain), a elle, conquis.

« C’est une très belle enceinte, plutôt confortable » confie Dimitri qui a assisté à son premier match dans un stade couvert. Un avis que partage Dominique, un salarié du quartier qui a vu se construire la U Arena. « Il faisait chaud et il y avait de très bonnes conditions » explique t-il, disant apprécier tout particulièrement la restauration ayant « un très bon niveau ». « Le stade est magnifique, c’est sympa d’avoir un stade couvert » lâche pour sa part Philippe.

Les écrans : le gros point faible de l’Arena

Si les spectateurs ont globalement tous apprécié ce nouveau temple du rugby, le gros point faible pointé par tous sont les écrans géants. Car contrairement aux autres stades et enceintes dans le monde, ces trois grands écrans ne sont pas en technologie Led mais fonctionnent par projection. Ce sont en effet 44 vidéoprojecteurs attachés sur le plafond de l’enceinte qui diffusent les scores et actions sur trois écrans immenses représentant une surface de 1 600 mètres carrés adossés au grand mur. Les puissants projecteurs d’éclairage du terrain viennent ainsi interférer avec les écrans qui sont du coup peu visibles.

« La projection çà n’allait pas car avec les lumières ça faisait contre-jour et on ne voyait pas très bien » explique Valentine. « A cause de la lumière et des éclairages on ne voit pas bien, il faudrait qu’ils améliorent çà » estime quant à lui Dimitri.

Une salle qui suscite des interrogations pour les supporteurs du Racing 92

« On va toujours avoir un terrain sec et il y aura du meilleur jeu puisque le ballon ne sera pas humide » s’enthousiasme Guillaume, un supporteur du Racing 92 venu avec sa femme Marina. Même s’il regrette de ne plus avoir la lumière du jour, Guillaume semble emballé par cette « belle salle ». En revanche lui aussi se dit « déçu » des écrans. « Selon l’endroit où l’on est placé il y a des reflets de lumière. En plus ils n’exploitent qu’une partie du grand écran » lâche cet habitant de Puteaux.

Pour Marina la crainte c’est avant tout les dimensions de la U Arena. « Est- ce que le Racing va être capable de remplir une si grande salle » s’interroge t-elle, confiant regretter « un peu » l’ambiance du Stade Yves du Manoir. « Il n’y aura jamais 32 000 personnes, lui répond Guillaume : « A Colombes ont est au mieux 15 000 sur les grandes affiches. Il va falloir qu’une âme se créée dans ce stade, on verra au fil des matchs ».