Apparences, le spectacle qui a illuminé La Défense

Le spectacle Apparences

Une grande Arche qui se construit et se déconstruit, des fleurs géantes qui y poussent sur lesquelles se baladent des coccinelles et un escargot,… mêlées à des feux d’artifice, des jeux de lasers et de lumières accompagnés d’une playliste avec des musiques comme : Rake the Forest de Armand Amar et Philip Peris (BO Home) ; The Might of Rome de Hans Zimmer Feat et Lisa Gerrard (Bo Gladiator) ; Survival de Muse ; Dragons de Garavan Palace ; Down The Road de C2C ; Alice’s Theme de Danny Elfman (BO Alice aux pays des Merveilles) ; Surrender The Hope de Immediate ; My name Is Lincoln de Steve Jablonsky (Bo de The Island) ; Dead Already de Thomas Newman ; Stand On The Word (Mima Remix) de Keedz ; Tonight de Yusek ; le spectacle Apparences organisé par Defacto aura attiré entre 35 000 et 40 000 personnes samedi 22 septembre 2012 sur le parvis de La Défense à 21h.

Le concepteur Gil Cherel, directeur de System Event a utilisé pour ce spectacle de 47 minutes la technologie du « mapping 3D ». Le mapping 3D, est une technologie récente apparue il y a quelques années permettant de donner de la vie à un bâtiment avec du relief. Ainsi durant 18 minutes les 7 500 m² de parois de la Grande Arche en ont de toutes les couleurs. Le producteur ne s’est pas contenté de projeter des « images toutes faites », il a traité trois thèmes : L’art, l’architecture et la vie. Les connaisseurs du quartier auront ainsi pu reconnaitre certaines œuvres d’art du quartier dont Miro, Agam, Calder, Takis,…. Pour ce dernier l’araignée rouge qui repose place de La Défense est devenue le temps de quelques minutes vivante et a grimpé sur les façades de l’Arche telle un King-Kong brisant au passage les éléments de la paroi dans un bruit de fracas. Plusieurs tours et immeubles du quartier sont également apparues comme la tour Prisma et la tour Logica. La future tour D2 s’est également construite durant plusieurs secondes sur les parois de l’Arche ainsi que Cœur Défense. Mais que serait ce spectacle sans pyrotechnie ? les fans de feux d’artifices ne seront pas restés sur leur faim avec 25 minutes de pyrotechnie.

Apparences, a nécessité environ sept mois de préparation, et quatre jours de montage pour les quarante-sept minutes de show. Environ 150 personnes de la production, secouristes, techniciens, agents de sécurité, manutentionnaires ont contribué au bon déroulement du spectacle dont une trentaine de techniciens. 54 projecteurs ont été utilisés pour le spectacle ainsi que 4 lasers multicolores.

Defacto envisage déjà un nouveau spectacle l’année prochaine en septembre 2013.

Retrouvez le spectacle en vidéo :