ACF récolte 779 270 € pour son challenge contre la faim sur le parvis de La Défense

Pour la huitième édition du Challenge contre la faim, ACF (Action Contre la Faim) a collecté 779 270 € pour la huitième édition de sa course sur le parvis de La Défense.

Le Challenge contre la faim sur le parvis de La Défense - Defense-92.fr

779 270 €, c’est le nouveau montant record qu’Action Contre la Faim (ACF) a collecté lors de la huitième édition de son challenge contre la faim qui s’est déroulé le vendredi 12 juin sur le parvis de La Défense. En tout ce sont 4 778 inscrits dont 3 752 participants venus de 110 entreprises qui ont participé à l’une des deux courses d’1h30, marcher ou danser pour la bonne cause. Cette année encore la banque anglaise HSBC a mis sur les lignes de départ le plus d’inscrits avec 562 dossards permettant d’offrir à l’association humanitaire 105 740 €. D’autres grandes entreprises étaient présentes comme EDF, Engie, GE, KPMG, Bforbank, Metlife, Shell, GFK, Saint-Gobain, Axa,…

Et quoi de mieux pour motiver les salariés à donner le meilleur de soi que l’engagement de leur patron. Godefroy de Colombes, le DG de Direct Assurance (filiale d’Axa) n’a pas hésité à enfiler de maillot. “Nous avions plus d’un tiers des salariés de la région inscrits” se félicite t-il. Pour son palmarès ils nous confie avoir parcouru 15 tours soit 15 kilomètres en 1h30. “C’était très dur, il faisait très chaud” confie pour sa part Diagana, salarié chez Shell ravi d’avoir réalisé ce défi.

Le principe du challenge n’a pas changé : une boucle d’un kilomètre était tracée sur le parvis de La Défense autour de l’Arche. Pour chaque kilomètre parcouru par les salariés, son entreprise s’engageait à reverser 15 € à ACF. Comme en 2014, les danseurs pouvaient se déchainer pendant une heure en dansant de la zumba. Pour 6 minutes de danse, l’entreprise s’engageait à verser également 15 € à ACF. Les moins sportifs pouvaient cette année marcher tout simplement dans un parcours dédié pour ne pas trop “gêner” les coureurs de la course principale.

En 2015, ACF affectera 75% des dons issus du challenge contre la faim à ses programmes en Afghanistan et Birmanie. Les dons restants seront affectés en fonction des urgences ou des besoins qu’elle rencontrera, indique l’association sur son site.

Pour retrouver les résultats complets cliquez ici