Les inspecteurs du permis de conduire manifestent au pied du Ministère du développement durable

La manifestation des inspecteurs du code de la route le 25 juin 2014 - Defense-92.fr

Les inspecteurs du permis de conduire ont manifesté une bonne partie de la journée du mercredi 25 juin pour protester contre les nouvelles mesures gouvernementales. Une soixantaine de fonctionnaires protestaient au pied des bureaux de la Grande Arche et de la tour Pascal qui abrite le Ministère du Développement Durable. Les inspecteurs ont manifesté contre la nouvelle mesure destinée à réduire les délais de passage du permis et baisser son coût; le ministre de l’intérieur a annoncé le recours à des réservistes de la police et de la gendarmerie pour surveiller les examens du code à partir du 1er juillet.

Une mesure que rejettent les syndicats dont FO et la CGT. Les inspecteurs dénoncent une « privatisation des examens du code de la route ». « Il suffirait de recruter environ 200 inspecteurs (…) pour permettre de réduire les délais de passage de l’examen du permis de conduire », explique Pascale Maset, secrétaire générale du Snica-FO. Elle menace d’engager « une grève illimitée dès septembre » pour faire reculer le gouvernement.

Dénonçant des délais « trop longs et trop disparates entre les territoires » pour passer le permis, le ministre de l’intérieur explique vouloir « dégager les inspecteurs du contrôle de l’examen du code » pour « centrer [leur travail] sur le passage de l’épreuve pratique ».

Le ministère réfute  toute « privatisation » du permis, assurant que « les inspecteurs du permis continueront à le faire passer, ils seront toujours sous la responsabilité de l’Etat ». Il s’engage également « à ce que les effectifs d’inspecteurs (…) ne diminuent plus ».