Philippe Chaix à la rencontre des habitants de La Défense

Philippe Chaix

Toujours aux commandes, Philippe Chaix, le DG de l’EPADESA a tenu le samedi 9 février 2013, une réunion avec les habitants de La Défense. Ces réunions qui se déroulent environ chaque trimestre sont destinées à informer les habitants sur les différents chantiers en cours et les projets à venir sur le territoire de l’EPADESA.

Le directeur de l’établissement d’aménagement a rappelé que les projets des tours Ava, Aire 2, Hermitage Plaza et Phare faisaient l’objet de recours juridiques. Concernant le projet de la tour Générali, il ne cache désormais plus son pessimisme sur son avenir. Selon le directeur, l’assureur Italien porteur du projet qui avait renoncé à construire son projet emblématique pourrait reconvertir l’immeuble existant Iris en un immeuble de logements. Mais à ce jour rien n’est officiel; il y a quelques semaines Philippe Despoux, le directeur immobilier de Générali nous affirmait qu’il cherchait toujours à revendre son projet. Cependant, les chances que cette tour se construise sont désormais très faibles.

Elément essentiel du projet Hermitage Plaza, la couverture de la RD7 ne se fera finalement pas. L’aménageur de La Défense et le promoteur Hermitage travaillent actuellement sur une dalle qui s’arrêterait au niveau de la voirie. Ce changement décrié par plusieurs riverains s’explique par plusieurs raisons. D’une part par la présence d’une importante conduite de gaz, dont le déplacement nécessiterait deux ans de travaux. Ensuite, cette couverture aurait également engendré des coûts très importants pour l’EPADESA qui aurait dû mettre cet ouvrage en conformité avec la législation du tunnel du Mont Blanc.

Cette mise aux normes des infrastructures existantes est chiffré à environ 140M€ explique Philippe Chaix. L’ensemble des tunnels du quartier sont ainsi concernés. Ils seront d’ailleurs dans les prochains mois interdits aux camions de plus de 3,5 tonnes.

Pour le projet Trinity, porté par Unibail-Rodamco les travaux préparatoires pourraient débuter à l’été 2013. Le permis de construire doit être modifié suite au redimensionnement de l’un des escaliers de l’espace public.

Enfin l a galerie de la Coupole fermée depuis Janvier 2011,verra ses travaux de désamiantage commencer dans l’année déclare Philippe Chaix qui assure que les derniers achats des locaux auprès des commerçants « se déroulent bien ». La DUP du projet est en cours d’élaboration assure t-il « elle sera signée à l’automne ». La Foncière Bordelaise qui porte le projet envisage de construire une galerie commerciale à ciel ouvert en pressant la dalle afin de créer un mail.