Defacto augmente le prix des terrasses

Le restaurant Le Monde

Les bistrotiers et restaurateurs de La Défense pourraient réduire la taille de leur terrasse pour les beaux jours ou augmenter le prix de leurs cartes et menus. La raison : Defacto va augmenter le prix du m² pour la location des terrasses aux restaurateurs. Le coût a fait un bond de 60%, passant d’une trentaine d’euros à 55 € par an en moyenne.

Defacto justifie cette hausse par « un rattrapage » expliquant qu’auparavant, ces recettes perçues par l’EPAD étaient noyées dans les millions gérés par l’aménageur, passant presque inaperçues; mais depuis le 1er janvier 2009, c’est Defacto qui perçoit cet argent soulignant qu’aucune augmentation n’avait eu lieu entre 2004 et 2009.

Cette hausse est jugée « trop importante, trop rapide et trop brusque, » pour les nombreux responsables de restaurants de La Défense. Christine et Rémi Chang propriétaires du restaurant « Le Nouveau Monde » (place de l’Iris) depuis 7 ans sont très remontés contre cette augmentation « Actuellement je payais 4 000 € par an, pour 45m² entre novembre et mars et 95m² d’avril à Octobre. Avec cette augmentation on va devoir payer 12 000 € par an, nous avons juste était prévenus par courrier il y a quelques semaines. C’est trop, nous ne sommes pas des vaches à lait ! » raconte Christine.

Pour eux pas question de fermer la terrasse, ni même de la réduire: « Elle est située plein sud, quand il fait beau elle est très prisée, mais aussi toute l’année par les fumeurs » déclarent-ils. Le regrettant ils expliquent qu’afin d’éviter de licencier du personnel, ils n’ont pas d’autre choix que d’augmenter le prix des consommations, malgré la baisse de la TVA.

Une dizaine de restaurants dont le Nouveau Monde ont signé une pétition pour protester contre cette décision, espérant que Defacto reviendra sur son projet.