Defacto à la recherche de food trucks

Defacto vient de lancer un appel à candidature pour trouver vingt food trucks qui régaleront le quartier d'avril à décembre 2016.

Un food truck sur la place de La Défense en 2015 - Defense-92.fr

Avec leurs burgers, sandwichs, spécialités asiatiques,… ils ont régalé le quartier de la Défense durant les trois précédentes éditions de l’Eté Defacto, mais désormais ils seront présent dans le quartier toute l’année. Defacto, l’établissement de gestion et d’animation de La Défense vient de lancer un appel à candidature pour trouver vingt food trucks qui seront déployés dans le quartier d’affaires entre le 4 avril et le 30 décembre 2016 du lundi au vendredi de 11h30 à 14h30.

« Le quartier d’affaires manque singulièrement de lieux de restauration. Notre projet Table Square, qui viendra s’installer à l’emplacement de l’ancien Bistrot à vin, vise à répondre à ce besoin, ainsi que d’autres projets à venir dans le cadre de notre politique de valorisation des volumes sous-dalle. Néanmoins cela ne suffira pas, explique Marie-célie Guillaume la directrice de Defacto. Les food trucks sont une alternative très intéressante pour leur souplesse, leur mobilité, la facilité de déploiement d’une offre alimentaire légère et variée. Nous les avons expérimentés au cours de l’Eté Defacto, et ils sont plébiscités. Notre objectif est d’animer non pas seulement l’axe central et le Parvis mais les différents quartiers de La Défense. L’idée est d’avoir une « flotte » mobile de food trucks, qui tourneront sur les différents emplacements proposés tout au long de l’année. Ainsi, les clients pourront varier les plaisirs » poursuit la DG.

Cinq zones d’implantations ont été définies par l’établissement : le Cours Valmy, le Cours Michelet, l’esplanade du Général de Gaulle, la place de La Défense et la Place de la Coupole. Le nombre d’emplacements disponibles variera de six durant la période hivernale (pendant les mois d’octobre, novembre et décembre) à dix maximum durant la période estivale (pendant les mois de juillet et d’août) mais en tout ce sont vingt candidats qui seront sélectionnés. Et pour la troisième édition de l’Eté Défacto qui se tiendra principalement sur la place de La Défense en juillet et août prochain, le nombre de food trucks passera de un à quatre durant l’animation.

Pour les restaurateurs qui décrocheront l’autorisation de venir cuisiner sur la dalle de La Défense, ils devront reverser une redevance d’occupation du domaine public qui s’élèvera à 8% du chiffre d’affaires hors taxes réalisé avec un minimum garanti fixe de 70€.

Outre sur l’aspect et la qualité des véhicules, pour opérer sa sélection, Defacto explique qu’il se basera sur plusieurs critères dont la qualité des produits cuisines proposés, frais et respectueux de la saisonnalité ; l’originalité des recettes proposées ; la traçabilité des produits ; le choix de circuits courts entre les points de vente, les fournisseurs et les laboratoires de fabrication ; l’innovation et la diversité culinaire ou encore l’attention portée à des plats équilibrés, comportant des fruits et légumes.

Les candidatures doivent être déposées avant le 10 février 2016 à Defacto pour une sélection à la mi-mars et donc un lancement du dispositif à partir du 4 avril. Pour consulter l’appel à projet cliquez ici