Vinci Construction va bâtir la tour Trinity

Pour ériger la tour Trinity, Unibail-Rodamco a choisi le géant mondial français de la construction Vinci. Le chantier doit débuter début 2016 pour une livraison au second semestre 2018.

Le projet de la tour Trinity - DR

C’est le géant mondial français du bâtiment, Vinci Construction qui a été choisi par la foncière Unibail-Rodamco pour réaliser la tour de bureaux Trinity, le futur nouvel immeuble de grande Hauteur (IGH) du quartier qui s’élèvera à 140 mètres de hauteur depuis le flanc Est du Cnit. Les nombreuses filiales de Vinci ont déjà signé de nombreuses réalisations dans le quartier d’affaires ces dernières années dont les tours D2, la tour Granite, l’immeuble Basalte et la rénovation de la tour Eqho

Conçue par l’agence parisienne Crochon Brullmann + associés, la tour Trinity développera une surface totale de 52 000 m² sur 32 étages, incluant 3 000 m² de nouveaux espaces publics et services.

D’aspect et de forme innovants, Trinity sera composée de deux lames décalées et disposera, sur ses façades Est et Ouest, de balcons et de jardins à chaque niveau afin de faire pénétrer le maximum d’air naturel dans le bâtiment. Autre innovation singulière de l’édifice : ses ascenseurs. Traditionnellement disposés dans le noyau central des tours, ceux-ci seront situés sur l’extérieur du bâtiment pour gagner en luminosité et en place.

Trinity vise les certifications environnementales les plus élevées : HQE passeport bâtiment durable niveau exceptionnel, BREEAM Excellent et affichera une Règlementation Thermique 2012 – 25%.

Les travaux menés par Bateg, GTM Bâtiment et Sogea TPI, toutes trois filiales de Vinci Construction ainsi que par Vinci Energies pour certains lots techniques, démarreront début 2016 et seront achevés au second semestre 2018. Le building sera édifié dans un temps record de 33 mois avec 16 mois pour le parvis et 17 mois pour la tour.

Le chantier de la tour Trinity répondra à une véritable performance technique, le défi majeur étant l’intervention dans l’environnement dense et complexe du quartier d’affaires de La Défense. La tour s’édifiera en effet au-dessus de l’avenue de la Division Leclerc et de l’entrée et la sortie du tunnel de La Défense, dont les sept voies de circulation devront être maintenues en service tout au long des travaux tout comme les flux de fonctionnement de La Défense (bus, pompiers, approvisionnement des hôtels,…).

L’opération nécessitera la reprise en sous-œuvre du Cnit et l’installation de plus d’un millier de micropieux et pieux qui confèreront à l’ouvrage une solide assise. Avec une structure en béton résistant au feu, le socle sur lequel reposera l’IGH accueillera un parvis de plus de 3 000 m² permettant des liaisons piétonnes nouvelles et accessibles aux personnes à mobilité réduite entre la Coupole et le Cnit, mais aussi entre La Défense et les zones d’habitation environnantes de Puteaux et de Courbevoie.