Unibail-Rodamco et les Nouveaux Constructeurs lancent leur concours d’architectes pour Les Jardins de l’Arche

L’aménagement des Jardins de l'Arche

Avec la construction du stade de l’Arena 92, l’EPADESA qui avait lancé il y a quelques semaines deux consultations pour la construction de deux immeubles a annoncé avoir sélectionné Unibail-Rodamco et Les nouveaux Constructeurs pour réaliser ces deux programmes.

C’est le promoteur Unibail-Rodamco qui a été choisi pour assurer la construction du programme « Valmy » qui prévoit 4 600 m² d’hôtel et de 1 000 m². de commerces. Le promoteur Les Nouveaux Constructeurs a lui été choisi pour le programme de « l’îlot » 19 qui prévoit 8 550 m² de logements en accession, 2 730 m² de résidences étudiantes et 600 m² de commerces.

Les deux promoteurs lancent chacun un concours d’architecte, dont le résultat sera annoncé à la rentrée prochaine. Trois architectes sont en lice pour chacun des programmes :

– Ilot Valmy : Rafael de la-Hoz Arquitectos, Agence Rudy Ricciotti et Wilmotte & Associés
– Ilot 19 : LAN, Atelier d’architecture Brenac + Gonzalez et Steven Holl Architects .

Ces deux programmes sont situés au pied de l’Arche à proximité du futur Arena 92 sur le secteur des Jardins de l’Arche, véritable articulation de l’aménagement entre la Défense et Seine Arche » explique l’EPADESA.

Construit dans le cadre du réaménagement de ce secteur avec comme point central le stade de l’Arena 92, ces deux immeubles seront bâtis sur des terrains en friches actuellement libres.

Parallèlement, la mission de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement des espaces publics est confiée au groupement mené par l’agence de recomposition urbaine et territoriale AWP en association avec les bureaux d’études Ginger, AEU et 8’18. Le bureau d’études de conseils et loisirs Imaginvest assurera une réflexion sur l’animation de ce site.

Construit dans le cadre du projet du stade de l’Arena 92, ces deux immeubles seront situés à proximité. Les terrains en friches sont actuellement inoccupés.

Par ailleurs, le 28 juin 2011 le conseil municipal de la ville de Nanterre a voté la révision simplifiée du PLU qui va permettre à la société Racing Arena présidée par Jacky Lorenzetti de réaliser son projet d’équipement sportif et de loisirs.