Signature de l’acte de vente entre l’EPADESA et Nexity-Apollonia pour la construction d’un programme de logements à Nanterre

Nexity dévoile le nom des architectes du programme "Les Jardins de l'Arche"

L’EPADESA et le promoteur Nexity-Apollonia ont signé le 18 décembre 2012, un acte de vente pour la construction de 49 logements en accession à la propriété dans l’éco-quartier Hoche à Nanterre. Ce projet est le dernier programme lancé sur l’éco-quartier Hoche depuis 2009, achevant ainsi l’aménagement de ce secteur.

Ce programme conçu par les architectes SOA pour Nexity-Apollonia comprend 49 logements en accession répartis en trois bâtiments d’habitation : les bâtiments A et B implantés à l’alignement des rues André Doucet et Germaine Tillion et le bâtiment C en cœur d’îlot.

Les alignements, les retraits et les avancées des bâtiments offrent une vision sculpturale du projet. L’implantation et les volumes des constructions ont été étudiés de manière à créer un dialogue entre le projet et ses abords immédiats. Ainsi, un jeu de débords et de retraits des façades permet de créer un mouvement dynamique sur la rue.

Le projet se distingue par le choix d’une structure mixte bois et béton. Le bois utilisé pour les façades et une partie de la structure des bâtiments est l’une des réponses aux enjeux environnementaux auxquels l’éco-quartier tente de répondre : durable et renouvelable.

Les avantages du bois dans cette construction sont multiples : une excellente inertie thermique, des temps de montage réduit pendant le chantier, et son utilisation encourage la filière bois française. Au-delà de tous ces aspects, le choix du bois marque une volonté des architectes et du promoteur de se distinguer en utilisant le bois sur une construction d’une telle ampleur et jusque dans les moindres détails : des volets coulissants aux portes d’accès au parking.

Les autres matériaux, plus discrets, s’effacent : les menuiseries seront en aluminium et vert clair, les garde-corps en serrurerie et tôle perforée. Le béton quant à lui soutient l’ensemble et sera peu visible à l’exception du parking en sous-sol et de parties légèrement découvertes sur son soubassement.

Les immeubles A et B, en R+3 sont surmontés de duplex et bénéficient de vastes terrasses. Le bâtiment C, en R+2, est relativement bas et laisse ainsi pénétrer le soleil au sein de la parcelle.

Le projet se caractérise par une grande variété de typologies de logements, du T1 au T5, simplex ou duplex, avec jardinets et/ou terrasses pour les logements en rez-de-chaussée et avec loggia, jardin d’hiver ou balcon pour les logements dans les étages.

Des failles créées entre les bâtiments laissent voir le cœur d’îlot depuis l’espace public. Ce square végétalisé, agrémenté d’arbres et de bancs permet de créer un espace public convivial pour les habitants. Ces derniers pourront également profiter de potagers au sud de la parcelle.

La livraison du programme est prévue pour le premier trimestre 2015.