Le projet du prolongement du RER E par La Défense est menacé

Des rames du RER E à Haussman St Lazare - Defense-92.fr

Le projet du prolongement du RER E vers Mantes la Jolie via La Défense va t-il être renvoyé au calendes grecques ? C’est en tout cas la crainte des élus régionaux qui s’inquiètent de voir la possible absence de l’Etat dans le financement du projet. Dans une interview au Parisien, Pierre Serne, le vice président EELV de la région en charge des transports s’inquiète: « Non seulement l’Etat menace de ne pas être au rendez-vous sur des financements futurs, comme le Grand Paris Express, mais aussi sur des projets déjà adoptés (ndlr : le prolongement du RER E), comme le contrat de projet Etat-Régions. En 2013 et 2014, la part qu’est censé apporter l’Etat n’a pas été versée ».

La faute au report de l’Ecotaxe qui devait rapporter 800 M€ par an à l’Agence de financement des infrastructures des transports de France (AFITF). Cela ne devrait pas s’arranger avec la baisse prochaine des dotations de l’Etat aux collectivités de 11 M€ au cours des trois prochaines années.

Le financement du projet de prolongement de Eole estimé à 3,3Mds€, n’est pour l’heure pas bouclé. L’inquiétude monte puisque que le calendrier prévoit un démarrage des travaux à l’été 2015. Mais celui-ci doit être bouclé avant la fin de l’année. Et le maitre d’ouvrage du projet RFF et la SNCF menacent de démanteler l’équipe-projet si d’ici là il n’est n’est pas finalisé.  Environ 350 personnes travaillent actuellement sur ce projet. « Il est temps que cela se règle » nous confie Xavier Gruz, le directeur du projet qui reste encore confiant pour l’avenir du projet.