Mipim 2013 : Alto, la « petite » nouvelle tour de La Défense

La tour Alto

Présentée officiellement à la mi-décembre en avant première aux habitants du quartier des Saisons, la tour Alto se dévoile aujourd’hui pour Defense-92.fr. La tour Alto, doit prendre la place de l’immeuble des Saisons construit pour le compte d’UAP en 1994. L’immeuble de 8 300 m² datant d’il y a tout juste 20 ans, qui n’a pas de restaurant inter-entreprises peine à se remplir depuis le départ de AXA l’ex UAP. Considéré par sa hauteur, 50 mètres comme un IGH (Immeuble de Grande Hauteur), l’immeuble des Saisons de 13 étages coûte cher à son propriétaire. La banque Suisse, UBS propriétaire depuis 2006 a opté pour une situation radicale : le démolir et construire une tour à son emplacement.

Avec l’arrivée probable des tours Hermitage Plaza et la restructuration de la tour First (ex : UAP, puis AXA), c’est toute cette partie du quartier des Saisons qui devrait changer dans les prochaines années. La banque Suisse projette d’y construire la tour Alto d’environ 150 mètres de hauteur. Une hauteur peu importante dont UBS se défend « Nous ne voulions pas faire une course à la hauteur ». Se développant sur 52 000 m² répartis sur 38 étages, la tour a été conçue par l’agence d’architecture SRA. Erigée, la tour permettrait de créer un nouveau lien entre la place des Saisons et le boulevard Circulaire.

Les espaces publics ne seront pas en reste : comme pour les projets des tours Carpe Diem et D2, la tour Alto fera le lien entre la dalle de La Défense et le boulevard circulaire par le biais de liaisons piétonnes. L’accès principal à la tour se fera d’ailleurs au niveau du Circulaire face à une grande place de 2 000m² qui sera créée. Un parking de 80 emplacements pour deux-roues se logera en-dessous.

Avec sa façade double peau, Alto vise une certification BREAM Excellent. La nouvelle- née de La Défense ré-utilisera comme les nouvelles tours de La Défense les eaux usées des lavabos pour les WC. Contrairement au projet Hermitage Plaza, Alto restera dans le sein de l’ASL  (Association de Syndicale Libre, qui réunit l’ensemble des Damiers, l’immeuble des Saisons, la résidence Fraiser Suite et les hôtels Novotel et Ibis qui sont pour ces trois derniers la propriété d’Axa). A titre de comparaison elle devrait consommer 20% d’énergie de plus que l’immeuble actuellement en place qui est presque sept fois plus petit.

Le projet qui s’inscrit dans le cadre d’une concertation publique avec les habitants du quartier, a été présenté lors d’une réunion le jeudi 10 janvier 2013 en présence des architectes et des investisseurs et promoteurs du projet.

Le permis déposé au début de l’année 2013 sera suivi d’une enquête publique au cours de cette année. UBS espère lancer la démolition de l’immeuble des Saisons au troisième trimestre 2014 pour enchainer la construction qui s’achèverait à la fin 2017. Tout cela si aucun grain de sable ne vient enrayer la machine. Des habitants de la résidence de l’Ancre qui redoutent une perte d’ensoleillement jusqu’à deux heures par jour, pourraient déposer un recours à l’encontre du projet.

La maîtrise d’ouvrage déléguée a été confié par UBS au promoteur Ideve.