Le Racing 92 lance l’appel à candidature pour le « naming » de son futur stade

Le stade Arena 92

Alors que l’enquête publique se poursuit, Jacky Lorenzetti, président du club de rugby des Hauts-de-Seine a annoncé au Figaro que l’appel aux candidatures pour le « naming » du stade Arena 92 était lancé. C’est la société IMG, leader mondial du marketing sportif, qui a été chargée par le Racing 92 de gérer l’offre marketing.

Le naming est une pratique qui consiste à donner, généralement à un stade, le nom d’un partenaire contre rémunération.

Créée pour financer le projet, la société Racing Arena, table sur une opération de 10M€ par ans sur une durée de 15 ans.
En mai dernier le club lyonnais de rugby, le LOU, a signé avec l’assureur Matmut un partenariat qui lui permet de recevoir 1M€ par saison pendant une période de cinq ans.

Ce complexe sportif devrait atteindre un coût de 320M€. Jacky Lorenzetti apporte 65M€, ses partenaires y ajouteront également 65M€; les 190M€ restants seront financés par des emprunts bancaires. Les 38 000 m² de bureaux en location, pourraient rapporter 12M€ par an portant le revenu annuel entre 22 et 25 millions d’euros par année.

Pour rappel cet espace multimodal développera un stade de rugby d’une capacité de 32 000 places, qui pourra se transformer en une salle de spectacle de 15 000 à 40 000 places et un immeuble de bureaux de 38 000 m². Il sera notamment équipé d’un toit ouvrant, pouvant se refermer en cas d’intempéries ou pour des configurations « concerts »; d’une pelouse synthétique, d’une centaine de loges, d’écrans géants de dernière génération, d’un traitement BBC de la partie bureaux – géothermie, de panneaux photovoltaïques, d’un traitement mutualisé de l’énergie et d’un traitement particulier apporté aux nuisances sonores grâce à un système d’isolement par doubles parois et un « traitement de la peau » extérieure pour assurer la tranquillité des riverains.