Jean Nouvel va « enfin » signer une tour à La Défense

Le projet de la Rose de Cherbourg

L’architecte malheureux de la tour Signal et de la tour Sans Fin devrait enfin signer une réalisation dans le quartier de La Défense, plus précisément à la Rose de Cherbourg. A l’issue d’un conseil d’administration de l’Epadesa qui s’est tenu le mardi 18 juin, l’établissement a attribué au groupement Hines, AG Real Estate et Gecina qui s’appuie sur  l’architecte français, la réalisation d’une tour de 80 000 m² et d’un ensemble de logements étudiants de 10 000 m². Ces deux immeubles seront accompagnés, dans le même secteur et les mêmes délais, de deux autres immeubles de logements en cours de développement pour une capacité complémentaire de 13 à 15 000 m².

L’ensemble immobilier prendra  place au lieu de l’actuel échangeur du boulevard circulaire et de la RN 13. La zone devrait être entièrement réaménagée et l’échangeur deviendra en partie un jardin urbain.

Ainsi, et après la signature le 5 juin 2013 d’une promesse de vente pour la réalisation d’un projet mixte comprenant 11 000 m² de logements, des locaux universitaires et un centre sportif, sur la commune de Puteaux, le projet retenu permettra de développer sur cette même commune une nouvelle offre de logements étudiants prévus d’être livrés pour la rentrée de septembre 2017, dans une logique de production à court terme d’environ 35 000 m² de logements diversifiés.

Cette décision réjouit Philippe Chaix qui se veut plus que rassurant « Tout est en place, les financements sont solides, tout va bien se passer » explique t-il.