Une candidature unique pour le PS, le MoDem et les écolos à Puteaux

Le PS, le MoDem et les écolos de Puteaux feront liste commune pour les élections municipales de Puteaux qui se tiendront les 14 et 21 juin; face à cette liste, celle de la majorité UMP-UDI sortante, celle du FN ainsi que deux listes DVD.

De gauche à droite : Olivier Kalousdian (EELV), Evelyne Hardy, Christophe Grébert (MoDem), Bouchra Sirsalane (MoDem), Francis Poézévara (PS) - DR

« C’est la première fois que cela arrive » se félicite Christophe Grebert sur son blog. Suite à l’annulation des élections municipales à Puteaux, les électeurs vont devoir retourner devant les urnes les dimanches 14 et 21 juin prochain. Face à la liste sortante UMP-UDI de la maire Joëlle Ceccaldi, quatre listes devraient s’affronter. Christophe Grebert (MoDem) a annoncé qu’il se présenterait en tant que tête d’une liste rassemblant le MoDem, le PS et EELV sous le nom « Le Rassemblement ».

Si la réélection de Joëlle Ceccaldi ne fait presque aucun doute, les opposants espèrent toujours rafler la mairie lors de cette élection. “Nous sommes convaincus que Puteaux mérite une gestion saine et efficace. Notre ville doit donc sortir de la logique clientéliste dans laquelle elle est enfermée. Nous mettrons en place de nouvelles pratiques basées sur la transparence et l’équité au service de nos concitoyens” indique le groupe « Le Rassemblement » dans un communiqué commun.

Face à la liste du Rassemblement et à celle de la maire sortante, Gerard Brazon sous l’étiquette du Front National devrait se présenter, ainsi que deux listes de DVD. La première sera menée par Marie-Sophie Mozziconacci, la belle fille de Charles Ceccaldi (lui-même père  en guerre contre sa fille Joëlle Ceccaldi) et la liste de Sylvie Cancelloni (la suppléante du député Fromentin).