Pécresse arrive largement en tête à Puteaux et Courbevoie, Bartolone devant à Nanterre

A Puteaux comme à Courbevoie, Valérie Pecresse (LR) qui vient de remporter l’élection régionale en Ile-de-France est arrivée en tête. A Nanterre c’est son opposant socialiste qui est passé devant.

Valérie Pécresse en septembre 2015 - Defense-92.fr

Comme au premier tour, les électeurs de Puteaux et Courbevoie ont largement donné leurs voix à la candidate de droite Valérie Pécresse (Les Républicains) se présentant sous l’étiquette des Républicains, de l’UDI et du MoDem qui vient de remporter la présidence de la région Ile-de-France avec 43,80 % des suffrages. Là encore comme au premier tour et sans surprise Claude Bartolone (Parti Socialiste) est arrivé en tête à Nanterre avec sa liste de gauche et des écologistes rassemblés.

Focus sur les résultats des trois villes (Puteaux, Courbevoie et Nanterre) sur lesquelles est implanté le quartier de La Défense.

A Puteaux, Valérie Pécresse a totalisé 54,27 % des votes (9 185 voix) tandis que Claude Bartolone a convaincu 34,47 % des électeurs (5 835 voix). Le candidat Wallerand de Saint-Just qui portait les couleurs du Front National n’a obtenu que 11,26 % (1 906 voix). Le taux d’abstention à Puteaux qui compte 29 590 inscrits a atteint 40,04 % (contre 47,03 % au premier tour) et le nombre de bulletins blancs ou nuls 2,75 %.

A Courbevoie la candidate de droite a convaincu 56,63 % (15 840 voix) des électeurs alors que le socialiste en a réuni 35,01 % (9 792 voix). Le candidat frontiste a pour sa part attiré seulement 8,36 % des électeurs (2 338 voix). Le taux d’abstention à Courbevoie qui compte 52 199 inscrit a atteint 44,31 % (contre 53,30 % au premier tour) et le nombre de bulletins blancs ou nuls 2,11 %.

Enfin à Nanterre, c’est le socialiste qui est arrivé largement en tête avec 57,40 % des suffrages (12 222 voix) devant la candidate de droite qui a elle obtenu 29,85 % (6 357 voix) et le candidat du FN 12,75 % (2 714 voix). Le taux d’abstention à Nanterre qui compte 45 994 inscrit a atteint 54,47 % (contre 60,60 % au premier tour) et le nombre de bulletins blancs ou nuls 2,24 %.

Marie-Célie Guillaume, la directrice de Defacto, l’établissement de gestion et d’animation de La Défense qui siège également au conseil général des Yvelines depuis mars dernier sous la liste LR vient d’obtenir un siège au conseil régional d’Ile-de-France dans la liste de Valérie Pécresse. Cette victoire dont elle s’est réjouie sur Twitter, ne remettra pas en cause son poste de DG chez Defacto.

L’hémicycle de 209 sièges sera composé de 121 conseillers de droite, 66 de gauche et 22 de l’extrême-droite.

Pour retrouver les élus de la liste de Valérie Pécresse cliquez ici, ceux de la liste de Claude Bartolone c’est ici et ceux ce Wallerand de Saint-Just c’est ici.