Un quatrième mandat pour Patrick Jarry ? A la tête de la mairie de Nanterre depuis 2004, après la démission de Jacqueline Fraysse, l’édile (DVG) a annoncé sa volonté de briguer un quatrième mandat pour les prochaines élections municipales qui se tiendront d’ici un an, au printemps 2020.

« Je conduirai une liste de rassemblement, largement ouverte, avec bien sûr les forces qui composent la majorité actuelle, mais en nous tournant davantage vers ces Nanterriens et ces Nanterriennes qui souhaitent participer à la vie de la commune », a déclaré l’actuel maire lors de ses vœux vendredi dernier.

Cette candidature est tout sauf une surprise. Et l’édile ne devrait pas avoir trop de mal à conserver son siège. Il s’était fait réélire dès le premier tour aux élections municipales de 2008 et 2014 avec respectivement 56 % et 53,8 % des suffrages. Cependant le taux d’abstention, proche des 48 % reste fort dans sa ville.

Depuis son arrivée à la tête de Nanterre, Patrick Jarry a complètement métamorphosé sa ville en lançant d’immenses chantiers de transformation urbaine. L’un des plus marquants reste celui mené avec l’ex-Epadesa (dont il fût le président entre décembre 2013 et décembre 2017), à l’arrière de la Grande Arche, où des centaines de logements et des milliers de mètres carrés de bureaux ont été érigés sans oublier la Paris La Défense Arena.

En plus de poste de maire de Nanterre Patrick Jarry occupe depuis mars 2015 le siège de conseiller départemental des Hauts-de-Seine.