Macron passe devant Fillon à Courbevoie

Le candidat "En Marche" Emmanuel Macron est arrivé d’une courte tête à Courbevoie devant le candidat de droite François Fillon.

L'ancienne mairie de Courbevoie en avril 2017 - Defense-92.fr

C’était une terre historiquement à droite depuis 1959. A Courbevoie, où une grande partie du quartier de La Défense est implanté, le candidat Emmanuel Macron (En Marche) est arrivé d’une courte tête devant François Fillon (Les Républicains). L’ancien ministre de l’Economie de François Hollande a réuni 34,85 % des suffrages (14 624 votes) face à François Fillon qui a totalisé 31,67 % des votes (13 291 votes).

Viennent ensuite Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) avec 14,61 % (6 129 votes), Marine Le Pen (Front National) avec 7,41 % (3 111 votes), Benoît Hamon (Parti Socialiste) avec 6,41 % (2 692 votes), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) avec 2,66 % (1 116 votes), François Asselineau (Union Populaire Républicaine) avec 0,99 % (415 votes), Philippe Poutou (Nouveau Parti Anticapitalisme) avec 0,51 % (216 votes), Jean Lasalle (Résistons !) avec 0,51 % (216 votes), Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) avec 0,23 % (95 votes) et Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) avec 0,14 % (60 votes).

Le taux d’inscrits à Courbevoie sur les listes électorales était de 55 391 personnes. L’abstention a été en dessous de la moyenne nationale (21,31 %) avec 18,34 %. Le vote blanc a quant à lui représenté 1,91 % (817 voix). Il n’y a en revanche eu aucun vote nul en raison de la présence de machines à voter dans la ville.

Pour rappel, en 2012 Nicolas Sarkozy (UMP) était passé devant François Hollande (PS) au second tour avec 55,61 % des suffrages contre 44,39 % pour son rival.