L’opposition veut s’impliquer dans La Défense

La maquette de l'Epadesa

Jean-André Lasserre, le conseiller municipal PS d’opposition de Courbevoie et conseiller général des Hauts-de–Seine avec ses confrères du PS et d’Europe Ecologie du département veulent s’approprier l’avenir du quartier de La Défense.

Jean-André Lasserre et ses collègues ont envoyé en ce sens jeudi 5 janvier 2012 un courrier au président du Conseil Général Patrick Devedjian pour réclamer la constitution d’une « commission ad hoc pluraliste » afin d’examiner la situation actuelle et le devenir du quartier d’affaires. L’élu montre du doigt la santé financière de l’EPADESA et estime que le quartier est aussi un enjeu territorial. Son souhait s’inscrit dans le droit fil du vœu formulé par Jean-André Lasserre le 16 décembre dernier après les propos polémiques de Patrick Devdjian sur les finances de l’EPADESA.

Jean-André Lasserre demande à ce que soit rendu public le rapport de l’Inspection générale des finances et réclame également une étude précise sur le nombre de mètres carrés vacants à La Défense ainsi qu’un moratoire sur les futurs projets comme Ava, Hermitage et Phare.