L’ex-figure des Hauts-de-Seine, Charles Pasqua est mort

L’ancien homme fort des Hauts-de-Seine, Charles Pasqua est décédé d'une crise cardiaque à l’âge de 88 ans, le lundi 29 juin.

charles-pasqua

Il aura été l’une des figures marquantes des Hauts-de-Seine. Charles Pasqua est décédé brutalement d’une crise cardiaque à l’hôpital Foch de Suresnes ce lundi 29 juin, à l’âge de 88 ans. Né le 18 avril 1927 à Grasse (Alpes-Maritimes), Charles Pasqua, homme de droite aura durant sa vie exercé de nombreuses fonctions dont celles de Ministre de l’Intérieur une première fois de mars 1986 à mai 1988 puis de mars 1993 à mai 1995 après avoir été député dans les Hauts-de-Seine de juillet 1968 à avril 1973.

Sa carrière politique aura été marquée par son mandat de président du conseil général des Hauts-de-Seine de 1973 à 1976 puis de mars 1988 à mars 2004. Lors de son second mandat de président du département, l’homme fort laissera sa marque dans le quartier de La Défense. Sous son impulsion sera créé le Pôle universitaire Léonard-de-Vinci qui ouvrira dans le tout nouveau quartier du Faubourg de l’Arche en 1995. Cette initiative vaudra à cet établissement d’enseignement supérieur le surnom de « Fac Pasqua ». Pendant trois hivers entre 2001 et 2004, à la fin de son mandat, il mettra en place une patinoire sur le parvis de La Défense avant que l’opération soit arrêtée par son successeur Nicolas Sarkozy qui prendra la présidence du département d’avril 2004 à mai 2007.

A la fin de sa carrière il deviendra sénateur UMP d’octobre 2004 à septembre 2011 avant de s’éloigner de la vie politique.