Législatives 2017 : Jacques Kossowski renonce à briguer un nouveau mandat

Le débuté-maire Jacques Kossowski (LR) a confirmé qu’il renonçait à briguer un cinquième mandat pour les élections législatives de 2017 afin de consacrer à sa ville de Courbevoie.

Jacques Kossowski en juillet 2013 - Defense-92.fr

Il a pris sa décision. Maire de Courbevoie depuis 1995, Jacques Kossowski (Les Républicains) également député depuis 1997 qui était obligé par la loi sur le non cumul des mandats à choisir entre son siège de maire et celui de l’Assemblée a tranché en faveur de sa ville, selon une information du Parisien.

L’édile politique qui souhaite se consacrer entièrement à sa ville, confie vouloir “laisser sa place aux jeunes” et à, toujours selon Le Parisien donner son soutien à son adjoint à l’éducation Jean Spiri pour les législatives de juin prochain.

Une candidature dans le camp du maire Les Républicains qui n’est pas l’unique pour cette troisième circonscription des Hauts-de-Seine (Courbevoie, Bois-Colombes et la Garenne-Colombes). Son adjointe à la petite enfance, Aurélie Taquillain est également postulante à l’investiture de droite tout comme le député européen et maire de la Garenne-Colombes Philippe Juvin (LR). “Je sais qu’il y a de la bagarre dans mon camp, j’essaie de calmer le jeu” confie Jacques Kossowski dans les colonnes du quotidien.