La Bataille entre Iskenderov et Lasserre continue

Le tract d'Hermitage contre Jean André Lasserre

Ils ne s’aiment pas et les coups pleuvent entre les deux hommes. Dans un tract distribué ces derniers jours aux habitants de Courbevoie, Emin Iskenderov, le PDG du promoteur des tours Hermitage Plaza attaque Jean-André Lasserre farouche opposant à son projet. A travers quatre pages le promoteur russe répond aux affirmations de l’élu PS de Courbevoie et des Hauts-de-Seine en ventant son projet.

D’emblée le tract met en avant les atouts de son projet qui pour Hermitage est « soutenu par toutes les autorités concernées : création d’emplois, développement de l’économie, relancer La Défense et participation à l’aménagement des quartiers existants ». Le promoteur dénonce le combat de Jean-André Lasserre qui selon lui va contre « l’intérêt de La Défense, de Courbevoie et de ses habitants ».

Hermitage apporte ainsi « la vérité » contre  huit des affirmations de l’élu. Dans ses réponses le promoteur promet la création de 5 000 emplois pendant la construction et de 3 000 postes après le chantier et de reverser 50 M€ de droits à construire à l’Epadesa, une première selon lui.  Le tout est accompagné d’images montrant le quartier actuellement et le quartier après la construction du projet.

« C’est un précédent inquiétant et inacceptable, s’offusque Christophe Grebert élu et candidat MoDem à la mairie de Puteaux ,soutien de la candidature de son voisin à la mairie de Courbevoie, qui  voit là un tract politique. Les entreprises n’ont pas le droit de participer à une campagne électorale au bénéfice d’un candidat ».

Opposant à ce projet depuis le premier jour, Jean-André Lasserre n’a cessé de le dénoncer sur son blog, en séance des conseils municipaux et généraux, dans la presse, par des tracts mais aussi en organisant une manifestation en avril 2012.

« A ma connaissance, c’est une première qu’une société privée de promotion immobilière distribue un tel tract attaquant l’un des candidats à une élection municipale. Evidemment, je suis surpris, comme de nombreux Courbevoisiens, de l’implication de fait dans la campagne électorale du promoteur d’un projet de luxe soutenu inconditionnellement par le maire de Courbevoie. Qu’est-ce qui motive un tel tract à 4 mois de l’élection ? Il montre bien en tous cas qui défend le logement accessible à Courbevoie, et qui défend réellement les Courbevoisiens. » a rapidement réagi Jean-André Lasserre dans un communiqué.

 

[wpdm_file id=22]