Joëlle Ceccaldi Raynaud reçoit des commerçants de la Coupole

Joëlle Ceccaldi Raynaud

Joëlle Ceccaldi Raynaud, maire de Puteaux et président de l’EPAD a reçu pendant près d’une heure une délégation de six commerçants de la Coupole le mardi 14 septembre.

« La présidente de l’EPAD a déclaré aux commerçants qu’elle n’était pas au courant du rapport Avakian – rapport commandité par l’EPAD en 2005, et qui impute la responsabilité de l’amiante à l’EPAD – et de l’assignation de l’EPAD contre les propriétaires » explique le propriétaire d’une boutique. L’EPAD déclare que la présidente a convoqué le 15 septembre les responsables de la société Pelican et elle les a reçus avec Patrick Strodza, Préfet des Hauts-de-Seine, Jacques Kossowski, Maire de Courbevoie, et Philippe Chaix, Directeur Général de l’EPAD, pour faire un point complet sur ce dossier.

 » Au cours de cette réunion, Pelican a produit les protocoles déjà signés avec les commerçants. A ce jour, 30% des commerçants ont signé un protocole d’accord. » affirme l’EPAD en poursuivant  » Joëlle Ceccaldi Raynaud a demandé à Pelican de poursuivre les négociations avec les autres commerçants en améliorant significativement les conditions et les délais de leurs indemnisations et en respectant une égalité de traitement entre tous. Ce cadre amélioré bénéficiera à tous les commerçants, y compris à ceux qui ont déjà signé.

L’EPAD, qui parle « d’avancées notoires » pour les commerçants explique que les résultats de ces démarches seront présentés lors du prochain conseil d’administration de l’EPAD qui sera convoqué en octobre.

Face à cette réunion et à ces déclarations les commerçants restent sceptiques, mais certains souhaitent tout de même croire à une avancée. Les commerçants demandent, que Pélican verse 50% des indemnités et des rachats lors de leurs départ et que les 50% restants leurs soient versés également immédiatement par l’EPAD. L’EPAD s’arrangerait alors pour être remboursé par Pélican le repreneur lors de l’obtention du permis de construire ».