Jean-André Lasserre toujours « remonté » contre le tract d’Hermitage

Jean-André Lasserre

Jean-André Lasserre ne décolère pas ! Quelques semaines après la diffusion dans des boites aux lettres d’habitants de Courbevoie d’un tract signé du groupe Hermitage vantant son projet et voulant rétablir sa vérité, le candidat à la mairie de Courbevoie répond à son tour également par un tract.

L’opposant à Jacques Kossowski, considère cette intervention à quelques mois des élections municipales, comme « une première dans notre démocratie moderne». Le candidat PS qui juge ce tract « scandaleux » affirme qu’il ne cédera pas devant les intérêts particuliers visant à supprimer 250 logements accessibles au profit de logements haut de gamme ainsi que des commerces de proximité pour laisser place à une galerie commerciale de luxe. « Je ne céderai pas devant les intimidations de ce promoteur, même en justice » écrit-il dans son tract de réponse.

L’homme y voit une manœuvre coordonnée avec un tract diffusé dernièrement par les équipes du candidat du maire sortant et candidat à sa succession, Jacques Kossowski.

Jean-André Lasserre annonce qu’il vient d’alerter la commission des comptes de campagne sur l’intervention d’Hermitage dans la campagne des municipales. Il y voit là une ingérence d’une entreprise privée et rappelle que la loi l’interdit formellement sous peine de nullité de l’ élection.

Comme à Puteaux entre Joëlle Ceccaldi et Christophe Grebert, à Courbevoie la campagne entre Jean-André Lasserre et Jacques Kossowski promet d’être bouillante.

 

[wpdm_file id=22]